Expériences – Témoignages – Réflexions | TS N°72

Expériences – Témoignages – Réflexions | TS N°72

Avertissement : Cette rubrique présente un échantillon de témoignages, d’expériences, et de réflexions que nous recevons de la part de nos lecteurs. Nous tenions à réserver un espace de liberté d’expression à tous les passionnés de mystère. Cependant, ne perdons pas de vue que ces courriers ne sont absolument pas représentatifs d’une quelconque opinion de la rédaction.


À propos du 666 et de Chaplin

Bonjour. Je viens de terminer le n° 70 de TOP SECRET et une nouvelle fois je vous dis bravo !

Mais je suis aussi attristé de découvrir que vous voulez stopper les recherches sur les voyageurs du temps… Pourquoi donc ? Beaucoup de choses son restées dans le mystère, comme par exemple le code numérique dans le film Looper.

Quant au sujet que vous avez évoqué sur Freddy Mercury, je me suis amusé à regarder des traductions de certaines chansons et l’une d’elle est intéressante, c’est la chanson The Miracle où il dit : “Mais Mona Lisa ne cesse de sourire” (traduit), cela m’a fait penser immédiatement à Lisa Marie Presley (Mona Lisa en inversé). Y aurait-il là aussi un lien avec le tableau de la Joconde ? Vous parliez déjà de la copie de ce tableau et son rapport avec le 666 dans TS n°66. Pour finir et toujours à propos du 666 et directement en relation avec vos articles parus dans les TS n°64 et 66, je suis tombé sur deux épisodes de Charlot sur Arte et j’ai pu constater qu’à la fin de chacun de ces épisodes il apparaissait une horloge indiquant 11 h 06… et avec des ailes !

Joseph S.

15 A

Skull and Bones

Bonjour. Après lecture de votre article sur les Skull and Bones et leur symbolique au cinéma (TS n°70), c’est tout à fait par hasard que j’ai regardé Rendez-vous avec la peur, un film de Jacques Tourneur réalisé en 1957.

Au cas où vous ne connaîtriez pas ce film, l’histoire se passe en Angleterre où un dénommé Julian Karswell se livre à des activités satanistes à travers une secte dont il est le gourou autoproclamé. Après la mort de celui qui dénonçait ses activités, un savant américain qui est venu à Londres pour un congrès va enquêter sur sa disparition. Le gourou va alors chercher à l’intimider en lui prédisant sa mort.

En réalité le gourou (Dana Andrews) provoque la mort de ses victimes en leur transmettant un papyrus sur lequel sont recopiés des hiéroglyphes gravés sur les pierres de Stonehenge.

Si je n’avais pas lu votre article, je n’aurais pas remarqué ce qui m’a sauté aux yeux à la 59e minute du film lorsque Dana Andrews voit le chiffre 322 inscrit sur une porte de manière inexpliquée.

Mais ça ne s’arrête pas là. Le chiffre 322 est suggéré de manière sous-jacente tout au long du film d’une autre manière… En effet, la mort du gourou doit se produire dans 3 jours à 22 h précise.

Quand on lit le petit livret qui accompagne le DVD du film, on apprend qu’il fut scénarisé en sous-main par Cy Enfield (sans que son nom ne figure au générique). Et on apprend surtout que ce “Cy Enfield” fut étudiant à l’université de Yale !

Il y a encore un troisième élément ; la voiture que conduit Dana Andrews pour rencontrer Karswell la première fois est immatriculée 666. N’oublions pas que nous sommes en 1957 et que le sens du chiffre 666 n’a été popularisé qu’en 1976 avec La malédiction. En 1957 il y avait peu de chance pour que le spectateur comprenne le sens de ce nombre, de plus il fallait qu’il soit très observateur pour le remarquer à l’image. Et enfin, voici un quatrième et dernier élément qui exclura toute coïncidence au sujet de ce film ; dans le séjour de Karswell, on remarque très nettement un tableau sur lequel figurent le crâne et les deux tibias des Skull and Bones. Ce qui veut dire que derrière un divertissement tout public on a bel bien un film d’initié réalisé à l’attention d’autres initiés… Amicalement.

Emmanuel

Réflexions…

Bonjour. Il m’est venu, il y a quelque temps, une réflexion dont j’aimerais vous faire part. Il m’arrive souvent (pratiquement tous les jours en fait…), d’être interpellée par des détails plus ou moins importants, qui me ramènent souvent à ce que j’ai lu et appris dans mon magazine préféré.

Et, dans ces moments là, je me dis : “Tiens, ça, je devrais envoyer un mail a TOP SECRET pour leur en faire part… Oh, et puis non, je ne vais pas les embêter avec des si petites remarques qu’ils doivent déjà connaître…”, mais à force, je finis par me dire que cela pourrait être intéressant pour vous d’avoir une même information sous plusieurs angles de vues. C’est pourquoi je me permets de vous demander si vous accepteriez quelques notes, afin de jouer moi aussi un rôle (aussi modeste soit-il) dans cette “Résistance” qui est chère au cœur de tout votre lectorat.

Tout d’abord, j’ai retrouvé le numéro où un lecteur parlait de l’affiche au lapin blanc avec le slogan “si vous voyez le lapin, on vous verra”, et j’ai par la suite essayé d’appeler le numéro qui y figurait, sans succès. Sauf que, quelques jours plus tard je recevais un appel de ce même numéro, et lorsque j’ai décroché, une voix masculine m’a dit : (sans ”bonjour” ni la moindre forme de politesse) “qui êtes-vous ?”. J’en ai conclu que soit il s’agissait d’une entreprise très malpolie, soit que cette personne ne s’attendait pas du tout à ce qu’on appelle à ce numéro. Étrange non pour quelqu’un qui s’offre un tel panneau publicitaire ?

Je voudrais aussi vous faire part de trois petites choses qui me trottent dans la tête depuis un moment… 1) Rayman, connaissez-vous ce petit personnage aux allures de marionnettes qui existe depuis 1995 ?

Personnellement, je ne le connaissais que de nom, et c’est un jour en regardant les informations que j’ai entendu la phrase d’une journaliste qui a fait déclic : “… Rayman, le célèbre pantin qui se bat contre des lapins blancs (les fameux lapins crétins)…”, une phrase révélatrice aux oreilles d’une lectrice de TOP SECRET ! J’ai alors fait une petite recherche sur Internet et découvert que le thème de la série est de protéger le monde d’une fin certaine.

Dans Rayman 2 the great espace, l’univers de Rayman change radicalement avec le passage à la 3D, et nous sommes transportés dans le monde de la croisée des rêves. Rayman devient alors le seul personnage à ne pas avoir de bras ni de jambes. Il ne combat plus un ennemi interne à son monde, mais une armée de robots pirates venus de l’espace (qui n’est pas sans rappeler vos éditos).

Dans le troisième opus, Rayman affronte cette fois-ci un personnage “noir” nommé André qui veut conquérir le monde avec son armée de soldats : les Hoodlums. Bref, je trouve ce jeu assez évocateur, comme si ce pantin virtuel, contrôlé par un joueur, combattait les lapins blancs (les indices), en croyant sauver le monde, mais on lui montrerait le mauvais ennemi…

2) Pour finir sur le thème du “Rain man”, il existe une application pour Smartphone appelée Pact. C’est une application qui prétend vous aider à gérer votre poids et votre santé. Pour cela, l’utilisateur doit, à chaque moment de la journée, noter ce qu’il fait, et prendre des photos pour preuves, avec à la clef une rémunération ou une récompense.

En gros, l’utilisateur est payé (pour l’instant, car peut-être qu’à l’avenir ce sera obligatoire, via les RFID par exemple…), pour mettre ses faits et gestes entre les “mains” de son Smartphone.

3) En grande fan de Bob Marley, je m’intéresse également à ce que fait son fils, Ziggy Marley. Ziggy, a écrit une chanson qui m’a interpellée, elle s’intitule Black cat (encore un thème récurrent dans mon magazine préféré) et un petit clin d’œil à ces panthères noires qui apparaissent partout sans la moindre explication et dont vous parlez souvent.

Voilà, merci de m’avoir lu et merci pour tout ce que vous faites (éveiller la conscience des gens), vivement le prochain numéro de TS, vive la résistance !

Camille

Lumières rouges

Bonjour. Je viens vous faire part d’une observation faite la nuit de la Saint-Sylvestre 2013/2014.

Il était environ 0 h 10 et le ciel était illuminé de fusées lumineuses lorsque sont apparues au-dessus de Mulhouse 3 points rouges fixes qui se déplaçaient dans le sens sud/nord. Ils avaient la taille des feux de position rouges d’un avion de ligne, une première a d’abord été vue puis une seconde légèrement en retrait parallèlement et une troisième environ 3 min après, allant toujours dans la même direction. Le ciel était clair on voyait les étoiles, ces lumières se déplaçaient de manière horizontale.

Quatre personnes les ont vues, mon fils, mon petit-fils, mon épouse et moi-même, mais n’ayant pas une très bonne vue je ne les ai pas bien détaillées. Peut-être que des lecteurs ont pu observer également ce phénomène étrange ?… Longue vie à votre excellente revue (PS : vifs remerciements aux personnes ayant témoigné dans la rubrique « prémices au black-out »). Salutations.

Michel

“Mon lapin”

Bonjour, j’aimerais vous faire part de mes découvertes étonnantes… Il semble que des symboles Illuminati soient de plus en plus présents dans notre quotidien, ce qui confirme le changement à venir ! Exemple ce radio réveil pour enfants trouvé sur un site d’achat en ligne bien connu ! Le symbole est plus que connu… et dire que des enfants vont êtes “formatés” tous les matins, car c’est bien la première chose qu’ils verront ! C’est effrayant.

Second exemple, ce téléviseur acheté il y a quelque semaine avec ma femme dans une grande surface… Une fois le modèle choisi et payé, quel ne fut pas notre étonnement de voir cette image sur l’emballage ! Un autre symbole fort des Illuminati, et sur une télévision en plus. Tout ça en très peu de temps… On le lit régulièrement dans votre magazine (depuis longtemps), et d’un seul coup “une pluie de preuves vous tombe dessus”, j’étais jusque là resté sceptique… mais devant les faits ! Heureusement qu’un homme averti en vaut deux, donc merci à vous, à toute l’équipe, et aux auteurs de nous éclairer. Ensemble nous sommes vraiment la résistance ! Longue vie à TS. Amicalement.

Eco

6 Sans titre

Remerciements

Bonjour. C’est avec un grand plaisir que je renouvelle mon abonnement pour deux ans, et vous en auriez proposé cinq, je les aurais “pris”, tellement je l’attends avec impatience…

Je vous remercie très sincèrement, pour tout ce sacré travail, car grâce à vous j’ai découvert deux informations qu’on ne trouve nulle part ailleurs : les inventions de Dominique Moret (comme je suis devenu électro-sensible, j’ai pu retrouver une vie normale grâce au médaillon RUS présenté dans le TS n°64) et les recherches extraordinaires de Léon Raoul Hatem (TS n°68) que j’ai rencontré deux fois à son domicile. Enfin je me demande toujours d’où et comment vous obtenez les informations contenues dans votre éditorial ? Je vous souhaite longue et belle vie. Bien amicalement.

D.F

Lapin blanc, toujours

Bonjour. Un manuel de japonais destiné aux étudiants des collèges présente sur sa couverture un magnifique lapin blanc s’élançant vers la Lune.

Il s’agit, bien sûr, d’une coïncidence, d’un trait d’originalité de la part de ses auteurs, nullement motivés par un quelconque clin d’œil…

Comme quoi le fameux Lapin blanc cher à TOP SECRET figure dans l’inconscient des peuples d’Asie (voir aussi le Lapin de Jade fort opportunément choisi par les instances chinoises pour baptiser leur véhicule lunaire (dont on ne nous donne plus aucune nouvelle d’ailleurs)… Longue vie à notre magazine préféré.

Pascal

Expériences paranormales

Bonjour. Je vous écris pour faire suite au message de Mickael O. dans le courrier des lecteurs du n° 70. Il y aborde la paralysie du sommeil, l’apparition de “présences” et de “temps manquant”. Il conclut en disant que son hypnose aurait révélé une sorte d’abduction. Il se trouve que mon sang s’est glacé à la lecture de son témoignage puisque j’ai moi expérimenté ces phénomènes, avec preuves “sensibles” de contact… Sensibles, bien qu’invisibles.

Il serait trop long de détailler mes expériences particulières, mais l’astuce du réveille-matin (visible malgré la paralysie) fonctionne bien et confirme, au moins de façon temporelle, ces phénomènes étranges. Je commence moi aussi une série de recherches sur ces phénomènes, que je rapproche (de par mes propres expériences) à ce que j’appelle les “chuchoteurs” ? Qui sont manifestement les Rain Man évoqués chez la confrérie des ombres et autres Illuminati… On n’est plus jamais vraiment le même lorsqu’on a entendu ces voix !

En revanche, le rapprochement avec une forme d’abduction ne m’a jamais effleuré, j’y voyais plutôt une tentative d’intrusion. Il serait judicieux de mettre en commun une base de données détaillée des différents symptômes vécus par chacun : présences suspectes, paralysie, voix (chuchotements inquiétants à l’oreille), poids (dans mon cas, le lit s’enfonçait clairement lorsque cette entité se posait sur moi et je sentais assez précisément les contours de son “non-corps”), distorsion temporelle et spatiale (les contours des murs ne sont pas toujours nets, indiquant sans doute une fréquence de réalité légèrement différente, mais proche), etc. Depuis la lecture de ce courrier, j’en ai parlé à ma compagne, qui m’a confié avoir aussi ces symptômes depuis longtemps, avec cette particularité que dans son cas, les pièces étaient souvent inversées à sa reprise de conscience.

Une sorte de réalité miroir… Que je n’ai pour ma part, jamais constatée. Bref, désolé si je “débarque” sur le sujet, mais c’est suffisamment perturbant pour mettre en commun le fruit de nos investigations. Je précise que je n’y vois, a priori, rien d’alarmant, mais plutôt la mise en lumière de ces réalités multiples que nous devons découvrir plus sereinement par la méditation volontaire et régulière, que je conseille bien sûr vivement à tous les chercheurs afin de se familiariser avec ces “mouvances matricielles”. C’est sans doute dans ses fréquences contiguës que beaucoup d’événements influents pour notre réalité physique prennent naissance. Encore merci pour vos travaux inspirants et précieux. Amitiés.

Nicolas E

Une étrange rencontre

Bonjour. Décidément plus j’avance dans le dossier des planificateurs (ou visiteurs) invisibles plus ma conviction qu’ils sont bel et bien sur nos routes m’envahit… Ainsi lors d’une réunion de travail le samedi 12 octobre avec un physicien canadien bien connu (Norman Mohlant) puis lors d’une balade avec M. Gilles, j’ai rencontré… un comment pourrait-t-on l’appeler ?… Un Visiteur !

Il a sans doute voulu me faire une farce car il était sur une route en sens interdit (la route de la Corniche à Brest), il avait le teint pâle, il était chauve, et il est passé une première fois au volant d’une voiture en souriant, puis il est repassé une seconde fois en prenant le sens interdit. Et quelques minutes plus tard (toujours souriant), au guidon d’une moto. J’ai eu l’impression qu’il m’envoyait un signe du genre “coucou nous sommes là et nous vous surveillons”… Je vous envoie l’image Google Earth de cette étrange route… Cordialement.

Thierry L

Le cratère Tycho

Bonjour. Je vous écris suite à votre article paru dans votre dernier numéro concernant les anomalies rapportées sur la Lune et plus précisément celles relatives au cratère Tycho.

Par curiosité, je suis donc allé faire une promenade virtuelle de ce cratère grâce à ce merveilleux outil qu’est Google Earth (en sélectionnant évidemment la vue de notre satellite), et là, quelle ne fut pas ma surprise… il ne m’a fallu que quelques minutes pour trouver des choses franchement étonnantes ; je pourrais presque dire qu’il n’y avait qu’à se baisser pour les ramasser, c’était vraiment incroyable.

Je me suis d’ailleurs demandé pourquoi les photos qui avaient servi à visualiser le cratère Tycho étaient nettes et en haute résolution quand le reste de la surface de la Lune était constitué par des images de piètre qualité, à basse résolution et faible contraste, et si quelqu’un en charge de la mise à disposition de ces photos sur Google Earth n’avait pas commis une “bourde”.

Je n’ai malheureusement pas pris de capture d’écran de ce que tout j’avais facilement trouvé, et mal m’en a pris ! Car en effet, quand j’ai voulu revenir quelques jours après faire une nouvelle visite, j’ai constaté que les images qui tapissaient le fond du cratère n’étaient plus en haute définition, mais étaient maintenant (comme tout le reste de la surface lunaire) en basse résolution, grisâtres et sans relief…

Je ne sais pas si ce changement est consécutif à ma curiosité ou s’il s’agit d’une simple coïncidence, mais je peux témoigner auprès de vos lecteurs de la sincérité de tout ce que j’avance. Et que la “vérité est bien ailleurs”. Merci pour votre magazine.

Albert

Paralysie du sommeil

Bonjour. Je vous écris pour vous soumettre un sujet qui me semblerait intéressant à creuser, c’est la paralysie du sommeil. Je suis moi-même “victime” de ce phénomène étrange, qui peut être un véritable cauchemar (sensations d’oppression, d’être le témoin ou la proie de je ne sais quelle entité, incapacité totale de réagir, etc.), mais qui est peut-être aussi une porte d’accès au rêve lucide (et en cela vécu sereinement…).

La science “trop bien pensante” parle évidemment d’hallucinations, et j’aimerais avoir une autre grille de lecture… Dans cet autre état de conscience, les perceptions sont ultra-réalistes, avec souvent la sensation d’une présence. Dans mon expérience j’ai des voix autour de moi et des contacts “physiques” et électriques très localisées (une sorte d’“énergie étrangère”). Il y a aussi de la peur, de la violence, voire des “ruses” ressenties dans certaines scènes qui peuvent faire penser à une intention “prédatrice”.

Sont-ce les êtres inorganiques dont parle Castaneda dans L’art de rêver qui peuvent piéger ou donner leur énergie aux “rêveurs” ? Ou les “planeurs” qu’il décrit dans Le voyage définitif, autre nom pour ce sournois prédateur qui infiltre notre mental et notre planète (et qu’il est temps de démasquer) ?

Alors… arrêtons de les nourrir ! Reprenons le flambeau ! Révolution ! Sur ce, “faîtes de beaux”… non, plutôt… “faisons un beau rêve”… !

Philippe C

Daft Punk

Bonjour. Je voudrais vous suggérer de regarder la vidéo du deuxième album des Daft punk. Les clips mis bout à bout forment un dessin animé.

L’histoire est celle-ci :

“Un groupe de musique extraterrestre joue un concert sur leur planète. Ils ont un succès phénoménal. Puis ils se font kidnapper, emportés sur Terre. Les ravisseurs modifient leurs souvenirs, dissimulent leur vaisseau sous forme d’avion, et les font chanter sous “mind control” (contrôle mental) jusqu’à épuisement”.

Le “cerveau” de l’histoire n’est autre qu’une maison de disques dont le but est de récolter des disques d’or, 5555 exactement. Puis on découvre que ce scénario s’est plusieurs fois répété avec Mozart, Ella Fitzgerald, et bien d’autres…

Le groupe de personnages enlevés est un clin d’œil aux Daft punk eux-mêmes. Le titre du film est Interstella 5555 (The 5icret 5tory of the 5tar 5ystem).

Le titre de l’album est Discovery. Salutations

Magali

Décryptage

Bonjour. J’ai relu récemment d’anciens TOP SECRET et dans le numéro 50, j’ai trouvé un lien avec l’article sur Looper que vous avez traité dans le n°69. Il s’agit d’un clip de Lady Gaga décrypté. On y voit un homme “masqué” d’or, et vous faite référence à Salomon… Seulement, le fameux masque ne couvre que la mâchoire de l’homme, et dans le numéro 69 il est dit que “le Rain man se reconnaît grâce a sa mâchoire artificielle”.

Comme quoi on peut découvrir des tas de choses en lisant les anciens numéros avec un nouveau point de vue… Cordialement.

Camille

Roulette et mascottes

Bonjour. Je voudrais revenir sur un courrier de lecteur concernant la présence du 666 dans la roulette anglaise. Étant un ancien croupier, je tiens à apporter quelques “précisions”. En plus de la présence de ce chiffre, les 18 (trois fois 6) numéros de part et d’autre du 0 font 333 !

Sur le tapis toutes les additions verticales, horizontales ou diagonales si elles sont réduites donnent toujours le chiffre 6. Par exemple (1+2+3=6 ; 34+35+36=105 donc 1+0+5=6).

Et maintenant un petit tour sur une table de Blackjack. Ce jeu se joue avec bien évidemment… 6 paquets de 52 cartes ! Et juste pour s’amuser 6×52=312 et 3+1+2=6 et 3x1x2=6 revoilà notre 666.

Sur un tout autre sujet, avez-vous vu les mascottes des JO d’hiver de Sotchi ? Je trouve que la plus belle est vraiment le petit “lapin blanc”…

Les autres mascottes des jeux para-olympiques laissent songeur également.

Enfin le nom ZION réapparaît à nouveau dans le logo. Regardez ce 2014 et inversez le 0 et le 1, quant au 4 (avec cette barre trop longue pour lui) pivotez-le… Il donne un N… et si on retire le petit morceau en trop ça devient un point pour le I. Vous pouvez maintenant lire ZION !

Mathieu B

Photographier et filmer l’invisible

Bonjour. Voici des travaux très pratiques ouverts à tous sur l’analyse comparative par décomposition spectrale. Tout d’abord, vous avez filmé et photographié l’invisible et vous aimeriez bien savoir si le cliché est une confusion ou s’il est digne d’intérêt…

– Option 1 : fier de votre exploit, vous envoyez vos photos ou vos films à un organisme officiel dont je ne citerai pas le nom… Ils vous répondent dans un courrier à en-tête “Lanterne thaïe” sans l’ombre d’une hésitation. Fin de l’aventure !

– Option 2 : vous réalisez vous même une analyse spectrale comparative ! Pour ce faire, nul besoin d’être un ingénieur chevronné ni un quelconque physicien au bagage scientifique impressionnant. Avec un peu de technique, tout un chacun peut tordre le cou à la lanterne Thaï avec seulement 3 logiciels libre en téléchargement gratuit : Avidemux, Gimp et Photoshop element.

La décomposition spectrale et comparative des ovnis est un atelier pratique que je vous invite à faire par vous-même. Et là vous pourrez vérifier qu’il ne s’agit pas d’une lanterne thaïe, ni d’une rentrée dans l’atmosphère d’un débris de fusée et encore moins d’un feu clignotant d’avion.

Vous pourrez ainsi différencier le phénomène observé de tous les autres connus. Vous ne vous brûlerez plus jamais les doigts en allant uriner, car on ne vous fera plus prendre votre vessie pour une lanterne thaïe ! Bien amicalement.

Dominique Moret

Rencontres E.T à Tokyo

Bonjour. Je m’appelle Yann, j’habite au Japon, à Tokyo depuis 11 ans et Michel Zirger était un collègue et un ami (voir Rencontres extraterrestres à Tokyo paru dans TOP SECRET n° 57). Ayant perdu de vue Michel depuis un long moment, j’essayais de retrouver ses coordonnées sur Internet, quand je suis tombé par hasard sur votre site et sur son article (je suis le “Yannick” dont parle Michel Zirger dans son article, le garçon qui avait rendez-vous dans un café du quartier de Gotanda quand un être de type nordique d’une incroyable beauté et d’un magnétisme incroyable est entré). Je ne m’intéresse pas du tout à tout cela et pour vous dire la vérité j’ai encore beaucoup de mal à y croire… Cependant, je tenais à vous écrire pour vous certifier que la TOTALITÉ du récit de Michel Zirger sur notre rencontre avec cet “homme” est vraie. Je ne sais pas si ça pourra apporter encore plus de crédit à ses propos, mais je ne pouvais pas lire cet article sans le commenter ou rester insensible tant cet événement m’a marqué et me perturbe encore aujourd’hui… Cordialement.

Yann

Le lapin nous souhaite Bonne année

Bonjour. Je voudrai attirer votre attention (si ce n’est déjà fait) sur la page d’accueil de la Banque Crédit Agricole qui avait pour but de souhaiter la bonne année à ses adhérents… Curieux, non ? Que vient faire un lapin blanc à côté de “Bonne année” ? Y a-t-il quelque chose à “interpréter” ou est-ce le fait du hasard ? Amusant en tout cas… à bientôt.

JPV

Témoignage

Bonjour. À la fin du printemps 1970, jeune fonctionnaire détaché auprès de la police de l’air de l’aéroport de Nice Côte d’Azur, lors d’un passage en zone de transit, mon attention a été attirée par un groupe d’une trentaine de personnes appartenant à l’aéroport qui regardaient le ciel avec insistance. J’ai pu observer dans un ciel très limpide (à   la verticale des pistes mais en altitude), un objet sphérique de couleur gris métal, en point fixe malgré un fort mistral. Il ne pouvait s’agir en aucun cas d’un ballon météo, car le vent l’aurait déplacé rapidement.

Nous étions en fin d’après midi et je suis resté environ une heure en compagnie de nombreuses personnes sans que l’objet change de position.

À un moment donné un équipage d’Air France qui venait de se poser est passé près de nous le Cdt s’est arrêté un instant en me disant “c’est très haut et c’est énorme”, je suppose qu’il avait vu cet ovni de plus près lorsqu’il était en vol…

D’autre part, comme j’ai eu brièvement l’occasion de l’évoquer, pendant les cinq années (1956-1961) passées en Algérie durant mes activités militaires j’ai assisté à l’élaboration de très importantes structures souterraines à Mers el Kébir. Il s’agissait d’un complexe de galeries creusées dans le relief collinaire qui jouxtait la base navale. Ces percements de plusieurs kilomètres, comportant un angle droit à une cinquantaine de mètres des entrées, avaient les dimensions de tunnels autoroutiers à deux voies, ils étaient clôturés par des portes en acier manœuvrées par des vérins hydrauliques.

Les ouvrages menaient à des espaces élargis ou s’élevaient des bâtiments sur cinq niveaux : hôpital, état-major, casernement, logements, maintenance… Il convient de préciser que nous étions en pleine période de guerre froide et ce complexe devait servir de base antiatomique, dans la perspective d’un conflit ouvert pour accueillir les responsables civils et les états-majors des trois armes. Il était d’ailleurs relié à la future base des sous-marins également en construction dans la rade de Kébir. Cet ensemble a paraît-il été occupé un temps par la marine soviétique, après l’indépendance de l’Algérie… Cordialement.

Zenon

Michael Jackson

Bonjour, suite à dossier sur le dossier les “voyageurs du temps” je vous joins plusieurs photos. Une sur Chaplin et les autres sur Michael Jackson et Dave Dave.

En effet je trouve que sur la photo où il y a Chaplin, nous avons un personnage qui ressemble à Dave Dave (le personnage que Michael incarnerait en se déguisant).

De plus on pourra voir que le chapeau qu’il porte ressemble à celui de Jackson, de plus il a aussi la bouche déformée et un creux on niveau de la joue. (PS : Vous pouvez voir le reportage sur Michael Jackson s’intitulant Michael Jackson vivant à l’adresse http://www.youtube.com/watch?v=pZyiSLoHWQs, c’est un document de 24 h people très intéressant, et à 9,56 minutes on peut y voir un lapin blanc ! Cordialement.

Steph

15 davemj10

“Le viol de mes pensées”

Bonjour. Je m’appelle Novide Hussain, depuis que j’ai écrit au président de la République en 2003, je suis victime d’un viol des pensées par une machine qui utilise soit un laser invisible, soit un capteur très basse fréquence. La lecture des pensées n’est plus de la science-fiction, voyez le numéro 1098 de Science & vie. Elle est aujourd’hui utilisée pour espionner. Je tiens à alerter le plus de personnes possible pour ma cause… J’ai besoin d’aide pour me défaire de ce “viol”. Il me faut des signatures pour une pétition et il me faut des renseignements sur ce qui m’arrive. Pour toute action, taper mon prénom et mon nom sur Google. Vous trouverez les outils pour signer et me contacter. Merci beaucoup pour votre attention.

Novide Hussain

Dossier sensible

Bonjour. Je voudrais vous faire part de l’expérience que je traverse depuis plus de 10 ans. Je suis en proie à des attaques de choses galactiques que j’entends et que je vois parfois.

Ils veulent générer une inversion de mon être. Ils ont agi sur moi au niveau énergétique, de l’adn, de la conscience, de l’âme, des organes, des vies précédentes, du karma, en créant des modifications, des associations. Ils disent être entrés à l’intérieur de mon corps par le “coronal”. Leur objectif est de donner naissance à une lignée terrestre en agissant entre autres sur l’univers, et de créer des êtres pas sympas à partir d’un esprit modifié entre autres (et nanotechnologies centralisées), en emprisonnant la personne en hôpital psychiatrique, en la transformant. Je suis en transformation. Il est question de relecture avec des résonnances et des associations faites de l’intérieur pour enlever ce qui est joie, amour, plaisir, et humain. Ils modifient la conscience en implantant une sorte de téléviseur interne au front. Ils ont mis une substance dans mes ovaires qui se répand dans le corps modifiant, selon leurs dires, l’ADN, et provoquant des douleurs physiques de certains organes. Ils agissent aussi sur le cerveau (glandes et autres)… Ils sont à l’intérieur, dans mon corps et aussi à l’extérieur, disent qu’ils contrôlent l’univers intérieur et extérieur, me le prouvent. Ils manipulent l’esprit, la conscience, les pensées …l’imprègnent…par des résonnances, et associations, en orientant mon regard…en utilisant, l’environnement extérieur (radio, tv, nourritures, eau, dormir, se laver, aller aux toilettes) pour agir avec des effets néfastes sur un corps. Ils utilisent mon corps comme un canal.  Ils évoquent la notion de pouvoir sur mon corps, mon esprit, ma conscience, ma liberté, mon verbe, mes plaisirs en modification, dans un but précis… Ils connaissent l’univers, le futur, Tout… Douleurs ou souffrances quotidiennes depuis trop longtemps.

Ils peuvent bloquer le corps physique (l’ont déjà fait), agir et contrôler le corps physique et énergétique. Ils ont déposé de la nanotechnologie dans mon ventre pour me détacher de l’alimentation humaine, à laquelle je me rattachais. Je ne suis pas folle.

C.e