Expériences – Témoignages – Réflexions | TS N°80

Expériences – Témoignages – Réflexions | TS N°80

Avertissement : Cette rubrique présente un échantillon de témoignages, d’expériences, et de réflexions que nous recevons de la part de nos lecteurs. Nous tenions à réserver un espace de liberté d’expression à tous les passionnés de mystère. Cependant, ne perdons pas de vue que ces courriers ne sont absolument pas représentatifs d’une quelconque opinion de la rédaction.

Ovnis dans l’Arctique

Bonjour. Je vous écris au sujet des photos de l’ovni en Arctique (TS n° 79). Après quelques recherches, je pense que c’est une mauvaise plaisanterie. Vous trouverez sur ce lien http://www.hullnumber.com/
SSN-674 une brève description des missions du sous-marin en question. On peut lire sur ce site : “From 22 February to 22 March, the nuclear attack submarine operated beneath the northern ice cap”. Autrement dit, durant toute sa mission, le sous-marin fut en mission en profondeur…

On relève la même chose pour le SSN-578 : “The polar veteran operated under Arctic ice again in March and April of 1969, in October of 1970, and in February 1971. USS SKATE (SSN-578) Deployments & History)”.

2015-06-20 14-31-43

On constate également sur les clichés (censés avoir été pris au milieu de l’hiver, en plein Arctique), que pas un seul morceau de glace ne flotte à la surface de l’eau Enfin, aucun effet d’ombre n’est présent sur les différents clichés (NDLR : En fait, les photos sont prises en Atlantique Nord et non en Arctique, deux secteurs très proches, comme indiqué dans l’article). Sinon, concernant les photos, c’est un peu délicat aussi et je ne sais pas si le fait que les photos aient été prises en Atlantique Nord change la donne. Je vais continuer mes recherches en ce sens. Ce qui continue de me laisser sceptique c’est la pluralité des objets observés. En outre, la qualité des photos me paraît incongrue, compte tenu de la date. J’ai vainement tenté de trouver le modèle de l’appareil photo embarqué, un spécialiste pourrait peut-être nous aiguiller. Je vais d’ailleurs écrire au site que je vous ai indiqué.

J’ai également pensé au fait qu’il est difficile d’évaluer la taille des objets en raison du manque de perspective. Aucun élément ne permet de se faire une idée sur la taille des objets. Encore bravo pour tout ce que vous faites.

Nicolas
RDLR : Bonjour. Nous gardons également un certain doute sur ces photos. Mais il faudra une enquête sérieuse et longue sur plusieurs niveaux (recherche de témoins, analyse photographique, ballons cibles, analyse des notes sur les clichés, etc.… ) pour venir à bout de cette énigme. En dehors de ça, les photos que nous avons en main sont vraiment plus que troublantes et réalistes. Et plus on avance, plus ces photos semblent authentiques…

Le chiffre de la bête

Bonjour. Étant contrôleur de chrono tachygraphe dans les poids lourds, je dois impérativement apposer un plombage sur l’émetteur d’impulsion de la boîte de vitesse (pour info, c’est la pièce qui permet d’envoyer au compteur du véhicule votre vitesse instantanée). Quelle ne fut pas ma surprise de voir que chez la marque de véhicule DAF, ils plombent l’émetteur avec une empreinte 666 ! Surprenant n’est-ce pas ? Cordialement.

17 00135889994_n

Stéphane

“Monte mon petit”

Bonjour. Voici des clichés que j’ai pris hier soir dans un centre commercial en Seine-Saint-Denis. Regardez le nombre apposé sur la plaque d’un manège d’enfants.
D’autre part, je ne sais quoi penser des documents extraordinaires pris en plein océan d’ovnis en sustentation au-dessus de l’eau…

19 20150616 _1840457

Nous pouvons depuis de nombreuses années, en effet, intégrer des images de synthèses dans une photo dénuée d’anomalies, et les logiciels, comme vous le savez, sont extrêmement puissants de nos jours… J’aimerais tant y croire. Une analyse en profondeur avec des personnes spécialisées et des logiciels très sophistiqués devra être entreprise. Bref, je ne vous apprends rien !

Benoît

Éditorial 78

Bonjour. Je dois avouer que votre édito du n° 78 m’a énormément plu, non seulement en vertu de la beauté de ses lignes, mais aussi grâce à une métaphore au sujet de Durandal, l’épée du roi Arthur dans la Quête du Graal (sur laquelle je suis tombé il y a peu de surcroît).
Nous considérerons donc cela comme une synchronicité. Je m’explique. Il y a seulement quelques jours, je suis tombé par hasard sur une méthode de soins naturels agissant à travers un organe relativement mal connu (et pour cause !) et pour ainsi dire insignifiant, mais dont le rôle dans le bien-être de l’individu est passé sous silence : le péricarde.

Durandal-legendary-sword

Peut-être en avez-vous déjà entendu parler. En tout cas, cette enveloppe du cœur (le chakra du milieu, ne l’oublions pas), lorsqu’elle est saine, porte à son actif toute une palette de fonctions dont on ne pourrait évidemment soupçonner l’importance.
Il faut savoir que le péricarde absorbe toutes les mauvaises émotions subies depuis toujours, réduisant d’autant son élasticité. Une méthode fut mise au point par l’ostéopathe espagnole Montserrat Gascon afin de lui restituer une certaine élasticité. Quel rapport maintenant avec la Légende du Graal me direz-vous ? C’est très simple… Un péricarde de plus en plus “endommagé” devient de plus en plus dur, ce qui donna l’expression cœur de pierre, ce qui ne relève en rien de la fiction. L’épée Durandal est ici l’appendice xiphoïde ou partie inférieure du sternum, qui se trouve plantée dans le roc cardiaque. Ainsi, pour retrouver une certaine autonomie et santé, le but sera donc de parvenir à desserrer les nœuds du péricarde afin de libérer l’épée.
D’après une spécialiste où je vis, cela aurait donné de très bons résultats. Quant à moi, je pourrai voir quel effet cela me procurera après mon RDV vers la fin du mois. On peut bien se douter qu’un tel traitement ne pourra pas nécessairement venir à bout de tous les maux, mais il reste, à première vue, un aspect intéressant dans la restitution de fonctions organiques pour le moins bloquées par quelque traumatisme antérieur. Cordialement.
Fabrice

Les éditoriaux
Monsieur, L’éditorial que j’ai lu sur la résistance (TS n°78) est pour moi un cadeau et je voulais vous en remercier. Je suis en voyage en Chine pour, notamment, voir un maître de qi qong pour diminuer mon anxiété qui ne cesse pas depuis presque 15 ans et ça marche doucement ! Je m’intéresse à la nature, au fonctionnement du monde via l’Histoire passée et actuelle, et surtout à découvrir ma vraie utilité dans la vie.
L’éditorial m’a donc offert de nouveaux éléments très précieux qui me passionnent. C’est une chance de découvrir les savoirs des uns et des autres car cela attise mon envie de chercher par moi-même. Et vos connaissances m’intriguent encore plus. Depuis la lecture de votre texte, je retrouve un espoir. Il y a 3 ans, les réflexions sur le pardon, le travail sur ses peurs, l’égo, me firent évoluer, mais la facilité de s’attacher aux fonctionnement des autres, aux conventions simplement à suivre, ne m’aidèrent pas à continuer ce travail.
Votre article m’encourage à continuer le chemin dans cette direction.
Donc encore, je vous remercie pour le partage de vos connaissances. Vous pouvez être certain de l’intérêt de ces textes.
Julie G

Bouvard et Jules Verne

Bonjour, petite anecdote : un jour, Philippe Bouvard « Les Grosses Têtes » recevait l’arrière-petit-fils de Jules Verne et lui disait : “votre arrière-grand- père a été un grand visionnaire, mais il n’y a qu’une chose qui ne se soit pas réalisée : « Voyage au Centre de la Terre » avec son soleil central et ses habitants. Il serait peut-être bon de reprendre son récit. Le jour où la terre s’ouvrira et que se réalisera sa dernière vision”. Voilà mon petit clin d’ oeil.
Je n’ ai pas pu aller à vos « 2 jours » au mois de juin, j’ en étais vraiment désolé. Prochain coup.
Encore merci pour tout.
Un lecteur

Gainsbourg et Charlotte

Bonjour. Je voudrais vous parler des “lolitas” ou “programmation sexy kitten” à la française. Un des dénominateurs communs à ces filles fut Gainsbourg. Son épouse, Jane Birkin, est la fille d’un commandant de la Royal air force d’Angleterre (noblesse) et leur fille est prénommée Charlotte !

sergecharlottegainsbourglemonincestgb050711

 

Parmi les chansons de ce couple, on retrouve les titres suivants : Baby alone in Babylone (ville de Sémiramis dans l’antiquité), Docteur Faust (pacte diabolique), des chansons à fort contenu érotique voire incestueux : Charlotte forever qui se termine quand même par “détournement d’mineure”, Élisa, Poupée de cire, Lemon incest dont le clip représente Gainsbourg et sa fille sur un lit triangulaire sur fond de damier noir et blanc, Le velours de vierges, Papillons noirs avec le thème du miroir et des doubles personnalités des jeunes filles abusées, Norman Jean Baker où toutes les artistes sous mind control font référence à Marylin Monroe à un moment de leur carrière, comme l’a fait la lolita de Gainsbourg…

Enfin, le chanteur a eu un fils prénommé Lucien, surnommé par tout le monde “Lulu”. Cela évoque Lucifer, tout comme cet incroyable personnage de BD créé par le couturier Yves Saint-Laurent : La Petite Lulu. Quand je pense qu’on encense ce couturier et que pas moins de deux films lui ont été consacrés la même année. Bonne digestion !
MM

Artefact E.T

Bonjour. Je vous envoie quelques photos d’artefacts provenant principalement des sites de Calakmul et d’Aztlan au Mexique.
Plusieurs centaines d’objets, qui auraient été découverts par l’INAH il y a près de 80 ans, auraient été conservés à l’abri du public jusqu’en 2011, puis le gouvernement mexicain aurait été autorisé récemment à les exposer.

02 os (5)

Ils ont été depuis utilisés pour des présentations de Nassim Haramein et Klaus Dona. Ils vont également faire l’objet d’un documentaire de Juan Carlos Rulfo, prévu depuis 2011 et retardé à plusieurs reprises suite à une histoire assez rocambolesque mêlant usurpation d’identité, procès pour détention d’images illégales et fuite hors du Mexique de l’une des coproductrices ayant embarqué avec elle les images du documentaire.
Malgré cela, ce documentaire est toujours censé se faire (les images ont été retournées), mais aucune date n’a été communiquée pour l’instant. Il montrerait des images inédites de la cité de Calakmul et de certaines salles récemment explorées. Au plaisir.
Cyrille

Photo surprise

Bonjour. J’aimerais savoir si vous pouvez me donner votre avis sur ce cliché. Le contexte de la prise de vue est simple, je suis moniteur de plongée et pendant un séjour d’une semaine en mer Rouge je prenais quelques photos souvenirs pour les élèves.

03 photo

Un autre bateau de croisière nous a approché et je l’ai pris en photo. En regardant de plus près le cliché, j’ai constaté cette tache blanche qui m’a paru étrange. Je ne me suis aperçu de rien avant, pendant et après la prise de la photo.
Eric

David Lynch et les symboles Illuminati

Bonjour. Je regardais l’autre soir une émission sur Isabella Rossellini au cours de laquelle j’ai découvert que cette actrice avait été la compagne de David Lynch, réalisateur qui m’intrigue dans le cadre de vos articles depuis que j’ai vu Les Mystères de Twin Peaks. En effet, cette série retrace l’enquête d’un policier médium qui accède en rêve à un monde parallèle inversé, pour trouver le meurtrier d’une jeune femme.

On découvre que celle-ci, abusée par son père, avait été introduite par ce dernier dans un réseau libertin local où elle était rituellement abusée par tous les notables de la région. La phrase “je marche avec le feu” revient sans cesse à l’évocation du meurtrier recherché (ce qui n’est pas sans rappeler les stars Illuminati qui se pavanent et se dandinent dans leurs clips devant des flammes infernales). Mais voilà, au cours de l’émission est apparue une image incroyable : Isabella Rossellini jouant avec un papillon monarque sur ses doigts (symbole du “Mind Control” et de sa programmation “Monarch” apparemment indissociable des abus rituels).

tp5

Rappelez-vous également de la célèbre phrase du film Dune, de David Lynch : “Le dormeur doit se réveiller” qui m’a toujours intrigué…
Si nous sommes bien dans une “matrice”, cette phrase prend tout son sens, ainsi que de nombreuses autres que l’on trouve souvent sur les vêtements et objets du quotidien. Ainsi, je possède un T-shirt portant l’inscription “Never stop dreaming” (ne cessez jamais de rêver), et un autre avec : “Stop thinking, start dreaming” (arrêtez de penser, commencez à rêver). Ces phrases “poétiques” se présentent comme une philosophie, une pensée positive pour le quotidien.
Mais dans le cadre d’une matrice, ne nous enjoignent-elles pas sournoisement de cesser de penser ? D’arrêter l’exercice de notre conscience, de notre processus d’éveil, au profit d’une illusion collective ? J’ai également trouvé un t-shirt en grande surface portant un œil doté d’ailes de papillon… les symboles sont partout. Et en faisant quelques recherches pour en trouver la raison, j’ai découvert deux lois intéressantes en magie occulte, telle que la pratiquent des initiés :
1) Jeter un sort, c’est projeter de l’énergie à travers un symbole (ainsi n’essaie-t-on pas de nous ensorceler à travers tous ces symboles de papillons, œil, chouettes que l’on trouve dans la mode et la déco ?).
2) Pour que la magie soit opérante, il faut qu’elle soit annoncée à l’avance et verbalement (verbe créateur ?), ce qui explique que certains événements (ou certains décès) aient été évoqués avant qu’ils ne se produisent, comme : la mort de Robin Williams dans un dessin animé, l’effondrement du World Trade Center sur de nombreuses affiches, Nabila dans Salad Fingers, etc. Les exemples sont très nombreux… Cordialement.
MM

Un stégosaure au Cambodge

Bonjour. Je suis de retour de mon dixième voyage au Cambodge (avril 2015), et je vous adresse cette photo sur un sujet que vous connaissez bien… Je suis allé sur place pour constater moi-même que cette sculpture semble être un Stegosaurus qui était sur Terre il y a 35 000 ans environ.

05 GG Ta Prom Cambodgia 04 2015

Alors comment les sculpteurs d’Angkor Tom avaient-ils connaissance de leur existence ? Pour info, Ta Prohm (Rājavihara) est un temple édifié par le roi khmer Jayavarman VII consacré en 1186 sur le site d’Angkor au Cambodge et son nom signifie “grand-père Brahma”. Amicalement et bonne continuation à toute l’équipe.
Gérard

Rencontres de TOP SECRET à Paris

Bonjour. Un grand merci pour ces rencontres à Paris, même si mon frère et moi n’avons pu participer qu’à la dernière journée… mais quelle journée !
Et je voudrais revenir sur le moment où vous avez parlé des liquides noirs qui envahissent les yeux de certains êtres humains dans divers films. J’en ai trouvé un autre que vous n’aviez pas cité : Avengers, lorsque Loki (demi-dieu, faux-dieu) asservit les êtres humains avec la pointe de son sceptre, les yeux de ses victimes se voilent alors en noir pour redevenir normaux par la suite.

2015-06-20 12-52-48

Je voulais aussi vous parler d’une scène vue lors des conférences d’un épisode de X-Files qui se termine sur un plan plongeant sur une porte en sous-sol, avec l’homme à la cigarette.
Le réalisateur s’attarde sur le chiffre surplombant la porte : 1013. Aussitôt j’ai essayé de mettre ces chiffres dans tous les sens, comme avec une calculatrice, mais rien. Sauf que sur le chemin du retour, mon frère m’en a reparlé, et il m’a fait remarquer que c’est une série américaine et qu’il faut alors lire les dates à l’envers (mois, jour, année). Donc le chiffre 1013 peut signifier la date du 13/10 (octobre). Le jour et le mois de l’apparition de la vierge à Fatima en 1917. Étonnant non ? Sinon, en réponse à une question de mon frère, vous lui avez répondu que dès l’apparition totale des RFID, il resterait 3 ans ½ avant le début de la fin… Je me demandais si c’était votre intuition ou bien une information que l’on vous avait donnée ?
Concernant votre édito du TS n° 79, celui-ci m’a paru différent des autres, c’est comme si vous nous racontiez un épisode de votre vie, je me trompe peut-être, mais les propos et le ton de votre édito n’ont rien à voir avec ceux des précédents, c’est comme s’il s’agissait d’une sorte de conclusion ou bien d’un passage à une autre étape, une émergence ? Dans tous les cas, cet édito m’a plus que fortement interpellé, car il me colle à la peau, c’est ce que je vis depuis mon enfance. C’est comme si cet édito résumait ma vie. Merci.
Jean Philippe

Rencontre sur le port de Calais

Bonjour. J’ai une série de photos prises par mon frère avec son portable (donc pas très nettes) le 3 mai 2015 vers 23 h 15 à Calais (62). Il ne croyait pas aux ovnis mais ce jour-là, il est resté sous le choc pendant quelques jours, et sa femme a encore du mal à s’en remettre aujourd’hui.
Voici le témoignage de mon frère à propos des clichés : “Je rentrais à l’appartement avec ma compagne, situé dans une rue perpendiculaire à la plage, quand, arrivé sur le pont qui traverse le port, j’ai regardé ma femme et, sans avoir le temps de dire quoi que se soit, elle m’a dit, affolée : “T’as vu, c’est quoi ?”. J’étais aussi excité qu’elle, car je voyais devant moi d’étranges points lumineux rouges. Je peux vous dire que je n’ai pas peur de la réalité du monde, mais là, ça dépassait mon entendement.

11 images 3 mai 2015 030 (1)

J’ai quand même pu prendre quelques photo, qui, malheureusement, ne sont pas très nettes, mais peut-être le seront-elles pour un œil averti. Ces ovnis avaient une vitesse très élevée et ne faisaient aucun bruit. Ils venaient du Fort Risban et se dirigeaient vers l’Angleterre, située à 30 km droit devant. Quand le dernier ovni est passé (car c’était toute une escadrille) toutes les voitures garées se sont mises à klaxonner, même celles qui étaient vides !
Ma femme et moi n’avons pas dormi de la nuit. Le lendemain, à 7 h, je suis retourné sur la plage et je suis allé au bout de la Jetée pour voir s’il n’y avait rien de spécial qui était resté visible. C’était plus fort que moi, mais malheureusement il n’y avait rien de particulier au sol ou dans les airs. Nous y pensons encore, jour et nuit, et avons du mal à réaliser”. Un fidèle lecteur.
JPG

Ce manga va vous ensorceler…

Bonjour. J’ai lu une nouvelle bande dessinée, un manga japonais qui a déjà conquis le Japon et qui, d’après son auteur, ne tardera pas à faire de même en France.
Intitulée The ancient magus bride, la bande dessinée vient d’être plébiscitée dans le journal Le parisien qui titrait : “Un étrange mage va ensorceler la France”.
Le titre du manga traduit en français donne “La jeune épouse du vieux sorcier”, et la jeune fille en question a 15 ans (elle est orpheline et a été achetée aux enchères par ce sorcier à la tête de squelette de bouc. Tout comme moi, nous avons dû être plus d’un à avoir remarqué cette étrange illustration).
Il va lui faire découvrir un monde fantastique, peuplé de créatures magiques sorties des légendes. L’éditeur explique que cette BD est très éloignée des clichés du manga, et c’est pour cela qu’il pense pouvoir toucher un large public.

12 IMG_20150609_020045

À présent un peu d’histoire, “la tête de bouc”, si l’on remonte l’histoire lors de l’expansion du christianisme, remonte aux 2e et 3e siècle. Les paysans des campagnes restaient alors farouchement attachés à leurs dieux païens. Le dieu Pan notamment est un dieu d’origine grecque, il symbolise le tout et la nature. Il est représenté avec de longs poils sur les jambes, des sabots de bouc, des cornes et des oreilles de chèvre. Pour lutter contre ce dieu, les chrétiens en ont repris la représentation pour illustrer le diable et le mal.
Un vieux sorcier, un squelette de bouc, des cornes, une jeune fille de 15 ans orpheline et mineure, une épouse-disciple, un achat aux enchères (un humain en marchandise)… nous donnent un message très clair au travers des symboles négatifs de manipulation et de perversion. Je pense que l’on peut réellement y voir le mal personnifié par un ordre mondial secret et caché qui utilise des métaphores pour créer des comportements choisis et influencer la jeunesse dans une direction choisie. Bien cordialement.
Dragan. M

Observation dans un avion

Bonjour. Ma fille a pris l’avion Nice-Nantes le mardi 2 juin à 9 h 55 (arrivée prévue à 11 h 30). Elle était assise près d’un hublot en queue d’avion à tribord. À mi-parcours environ, elle a vu arriver un engin qu’elle a qualifié de “bombe” au premier abord, puis de missile ensuite, gris clair.

tr3b

Il a littéralement rasé l’avion, passant juste au-dessus du bout de l’aile, et laissant une traînée blanche derrière lui (parallèle au fuselage, direction opposée). Juste après, un autre engin est apparu, plus éloigné, toujours à tribord. Cet engin était triangulaire, foncé, et il lui a paru être en vol stationnaire. Il y avait aussi une traînée blanche à l’arrière, mais elle remontait à la verticale… Comme cela a été très rapide, elle m’a dit ne pas avoir été choquée et n’a rien dit à personne. Moi je crois que j’aurais ameuté tout l’avion ! En tout cas, cela m’a fait froid dans le dos. Qui fait joujou dans le ciel ainsi ? Avez-vous déjà reçu des témoignages du même genre ?
Salutations.
Sylvie

Breaking bad

Bonjour. À propos des Skulls and Bones, j’ai remarqué que dans la série Breaking Bad, le héros Jesse porte un t-shirt avec une tête de mort et des tibias croisés. Lors de cette scène il se tient devant sa maison qui porte le n° 322 (le symbole et le n° des Skulls and Bones). Le fils du héros arbore lui un t-shirt avec un bel œil rayonnant au cœur d’une pyramide en plein dîner de famille.

Breaking-Bad-Season-5

D’ailleurs, la série est une démonstration de la théorie du chaos (effet papillon), ce qui est symbolisé de façon récurrente par l’œil d’un ours en peluche (appartenant à un enfant mort dans un crash causé indirectement par le héros). “Chao ab ordo” serait ainsi la devise du héros, soit l’inverse (pas tant que cela) de la devise maçonnique.
D’ailleurs, l’épisode 14 saison 5 porte en anglais le titre Ozymandias, nom grec de Ramsès II, en référence à un poème de Percy Shelley (que récite le héros au début de l’épisode), évoquant la grandeur et la déchéance de tous les hommes de pouvoir qui se sont crus au-dessus de tous.
Or, ce même Percy Shelley a signé la préface du roman de sa célèbre épouse Mary Shelley : Frankenstein, dont le sous-titre est “le Prométhée moderne” ! Walter White porte aussi dans tous les épisodes quelque chose de vert, la couleur de la pierre philosophale des alchimistes, qui n’est autre que l’émeraude que portait Lucifer (le serpent de la Genèse ?) avant sa rébellion et sa chute.

081104150423

À ce propos, qui a remarqué que la statue de la Liberté est de couleur verte et porte la lumière ? C’est Lucifer (nom qui signifie “qui porte la lumière”) sur la tour de Babel ! Et New York ne serait rien d’autre que la “Grande Babylone” dénoncée dans l’Apocalypse de Saint-Jean, la source de toutes les débauches et de tous les maux qui frapperont le monde avant l’Armageddon, le black-out final. Ainsi, pour en finir avec Ozymandias (à qui fait référence l’initiatique roman Le Magicien d’Oz) c’est aussi l’associé d’un certain “Apocalypse” dans les X-men, une sorte de super-méchant… L’apocalypse (ou black-out) viendra-t-elle donc d’une épidémie de zombies suite à une drogue nouvelle ? De la propagation d’un virus dans la gare de New York (voir le numéro 65 sur les anneaux de pouvoir), selon un scénario similaire à L’Armée des douze singes ? À creuser… Amicalement
MM

TR-3B

Bonjour. Le TR-3B, cet appareil de forme triangulaire et la plupart du temps de couleur noire, a été vu à maintes reprises depuis des années un peu partout dans le monde.

TR3B_Cyberik_concept-art

Moi-même j’en ai vu par deux fois, et la deuxième fois c’était un jeudi soir, le 7 mai 2015 à 22 h 54. Il venait du nord et au début j’ai pensé que c’était un satellite avec des lumières jaunes et oranges. Il était très haut et, arrivé à ma verticale, j’ai pu voir sa forme triangulaire, sa couleur sombre et ses multiples lumières (tout sauf vert et rouge). L’autre fois, c’était en 1996, au mois de septembre. Avant de fermer les volets, une forme triangulaire avec des feux orange est apparue à 22 h 50 face à moi, et je n’avais ni appareil photo ni caméra à côté de moi. Par contre, j’ai pu l’observer aux jumelles pendant 7 min 50 s avant de le voir disparaître. On l’aurait vu aussi en Belgique le soir même. Apparemment, l’engin se rechargerait à proximité des lignes à haute tension… À bientôt.
JPN

Artefacts en Chine

Bonjour. Nous sommes de grands admirateurs de votre travail et faisons nous aussi des recherches et parfois des découvertes sur les civilisations anciennes. Ici, à Sanxingdui, dans notre région, des bronzes de 3500 ans qui ont été retrouvés détruits dans plusieurs fosses posent de grandes questions.

bronze (1)

Votre édito du n° 78 nous pousse enfin à vous contacter, les trois mains et glaives, étapes d’ascension, se retrouvent en effet dans l’arbre céleste du lieu. Sur la main se trouve un triskel celtique. Nous serions ravis de pouvoir vous accueillir un jour chez nous.
Cordialement.
JPN

La série The 100

Bonjour. Je viens tout juste de finir la saison 2 de The 100 et je me dois de relancer le courrier de Joseph.S du dernier numéro de votre magazine.
En effet, nous apprenons de nombreuses choses sur les “Hommes de la Montagne” qui s’avèrent être des personnes aux mauvaises intentions et qui ne peuvent pas sortir sur Terre sans combinaison puisqu’ils ne sont pas immunisés contre les radiations.

reapercussions__span

Ils enlèvent les “Grounders” (Terriens) pour en faire une sélection. Certains d’entre eux travailleront pour leur compte comme des esclaves, d’autres se feront pomper le sang afin de permettre leur survie. Et le dernier cas est, selon moi, le plus “intéressant” ; les plus forts des Terriens enlevés sont choisis pour le “projet Cerbère”. Ce projet consiste à leur administrer une drogue afin de les rendre esclaves tout en les contrôlant afin qu’ils ne soient plus eux-mêmes. Ils sont alors appelés “Reapers” (Faucheurs) et leur rôle consiste à enlever des Terriens… Cela m’a énormément fait penser au contrôle mental.
J’hésitais à vous écrire, mais lorsqu’à la toute fin de la saison, un des personnages doit suivre une dame en rouge, je me suis dit qu’il y avait bien trop de clins d’œil pour que tout cela soit une coïncidence… Et quand on sait que le public visé est celui des adolescents, on se dit qu’il y a encore bien d’autres choses à dire sur cette série. Longue vie à TOP SECRET et à la Résistance !
Pierrick

About Author