Géoglyphes de Nazca : on en sait (un peu) plus sur leurs auteurs

Géoglyphes de Nazca : on en sait (un peu) plus sur leurs auteurs
Une nouvelle étude révèle que les géoglyphes de Nazca auraient été réalisés par deux populations différentes, entre 200 av J.-C. et 600 apr. J.-C.
geoglyphe-nazca_0

Des chercheurs pourraient avoir trouvé de nouveaux indices pour débrouiller l’énigme des géoglyphes de Nazca, au Pérou. Masato Sakai de l’Université de Yamagata (Japon) et ses collègues suggèrent en effet que ces géoglyphes mystérieux ont été réalisé par deux populations différentes.

Le site de Nazca, dans le désert du Pérou, compte plus de 1000 géoglyphes. Ils ont probablement été créés par des populations locales entre 200 av. J-C. et 600 apr. J-C. Les lignes décrites par ces géoglyphes ont été réalisées en enlevant les roches rouges de la surface du désert. Elles représentent des animaux, des formes géométriques, mais aussi des créatures étranges.

L’origine et le sens de ces géoglyphes ont longtemps posés des problèmes aux archéologues. Ces derniers ont avancé plusieurs hypothèses pour expliquer la nature de ces géoglyphes: certains soutiennent qu’ils représentent un labyrinthe, d’autres un parcours de pèlerinage.

Lire la suite sur Lejournaldelascience

Categories: Actualités