Le mystère du bruit venu du fond de l’océan Arctique

Le mystère du bruit venu du fond de l’océan Arctique

Quel est donc ce bruit insolite qui fait fuir les animaux dans l’Arctique canadien ? L’affaire a commencé dès le mois de juin, dans le détroit de Fury and Hecla, à 120 kilomètres du hameau d’Igloolik, dans la province du Nunavut. Des chasseurs locaux rapportent avoir entendu des sortes de bourdonnements (« hums ») ou de cliquètements (« bips ») émanant du fond de la mer et pouvant être entendus à travers la coque des bateaux. Des plaisanciers empruntant ce passage confirment l’information, affirmant avoir également capté cet étrange signal avec leur sonar ainsi qu’ils l’ont expliqué sur les ondes de la radio locale d’Igloolik.

eddc26025801451a70f0963669466ac3

Dans le même temps, les chasseurs ont constaté la disparition des animaux marins dans cette région également connue sous le nom d’Aukkannirjuaq en Inuktitut, pourtant réputée pour son extraordinaire biodiversité. Cette polynie (zone non gelée), formée d’un courant tiède qui lui permet de rester libre de glace même en hiver, est de fait la voie migratoire habituelle des baleines boréales, du phoque barbu et du phoque annelé. Fin octobre, le député Paul Quassa, s’est ému de la situation devant l’Assemblée législative du Nunavut, soulignant le côté suspect du phénomène et le probable lien entre anomalies acoustiques et raréfaction de la faune effrayée.

lire la suite sur Yahoo

Categories: Actualités