Sur Mars, on a trouvé un des tout derniers lacs à s’être asséché

Sur Mars, on a trouvé un des tout derniers lacs à s’être asséché

À ses débuts, la Planète rouge était plutôt bleue, en partie recouverte d’océans et de lacs d’eau liquide. « Voici quelque quatre milliards d’années, la toute jeune planète Mars aurait renfermé suffisamment d’eau liquide pour que l’intégralité de sa surface en soit couverte, sur une hauteur d’environ 140 mètres.

a67eb410f8_MarsOcean3

Il semble plus probable toutefois qu’elle se soit constituée en un océan couvrant près de la moitié de l’hémisphère nord de la planète. Dans certaines régions, sa profondeur pouvait dépasser 1,6 km. » C’est ce qu’écrivait l’Eso en mars 2015, en préambule d’une enquête sur ce sujet qui a duré 6 ans, et portait sur le disparition de ses océans.

Lire la suite sur Futura science

Categories: Actualités