Un homme primitif aurait survécu à l’homme moderne

Un homme primitif aurait survécu à l’homme moderne

Un fémur retrouvé en 1989 dans une grotte en Chine fait penser aux scientifiques qu’une ancienne espèce d’êtres humains aurait survécu beaucoup plus longtemps qu’on ne le pensait jusqu’alors, selon une étude publiée jeudi.
Cet os vieux de 14.000 ans a été découvert parmi d’autres fossiles à Maludong en 1989, mais les chercheurs n’ont commencé à l’étudier qu’à partir de 2012. Bien que ce bout de fémur semble assez jeune, il ressemble beaucoup à des os d’espèces beaucoup plus anciennes, comme l’Homo Habilis ou l’Homo Erectus, qui vivaient il y a plus de 1,5 million d’années, note l’étude publiée dans la revue PLOS ONE.

media_xll_8252230

Hommes primitifs
“Le fait que cet os est assez récent suggère la possibilité que des hommes primitifs aient survécu très tard dans notre évolution. Mais nous devons rester prudents car il ne s’agit que d’un seul os”, a expliqué un des auteurs, le professeur Ji Xueping, de l’Institut du Yunnan pour les reliques culturelles et archéologiques en Chine.

Lire la suite sur 7/7

Categories: Actualités