Une mâchoire retrouvée en Ethiopie fait vieillir le genre humain de 400.000 ans

Une mâchoire retrouvée en Ethiopie fait vieillir le genre humain de 400.000 ans

C’est une découverte qui a la particularité de bouleverser nos certitudes quant à nos origines. Comme ceci est rapporté par Le Monde, une mandibule retrouvée dans la région de l’Afar au Nord-Est de l’Ethiopie constituerait la plus vieille trace d’un représentant du genre Homo jamais retrouvée. C’est dans cette région très connue des spécialistes qu’avait également été retrouvée “Lucy” il y a une quarantaine d’années.

n-MCHOIRE-large570

Décrite par les revues Sciences et Nature, cette mâchoire date de 2.8 millions d’années alors que les scientifiques pensaient jusque-là que l’apparition de nos très lointains ancêtres remontait a 2.4 millions d’années. Ce fossile d’hominidé a été récolté en 2013 par une équipe de paléontologues menée par Chalachew Seyoum, de l’Université d’Etat d’Arizona.

Lire la suite sur Huffington Post

Categories: Actualités