Le LHC explore le quagma du Big Bang avec une énergie record

Le LHC explore le quagma du Big Bang avec une énergie record

Chaque année, durant un mois, lors des saisons de fonctionnement du LHC, les physiciens font entrer en collision des ions lourds pour sonder les mystères du plasma de quarks-gluons, le quagma. Ils viennent de battre un record en multipliant par presque deux les énergies mises en jeu. De quoi mieux comprendre le Big Bang.

Collision-ions-CERN

Après un redémarrage réussi et de premiers mois de prise de données sur les collisions de protons à une nouvelle énergie record, le Grand collisionneur de hadrons (LHC) entre dans une nouvelle phase avec les premières collisions d’ions plomb de la ” saison 2 “, à uneénergie presque deux fois plus élevée que le maximum jamais atteint dans un collisionneur. Après une période d’intense activité consacrée à la reconfiguration du LHC et de sa chaîned’accélérateurs pour les faisceaux d’ions lourds, les spécialistes des accélérateurs du CERN ont mis les faisceaux en collision pour la première fois en début de matinée le 17 novembre 2015, et les faisceaux ont été déclarés ” stables ” aujourd’hui à 10h59. Cela ouvre la voie à un mois d’exploitation avec des ions plomb, des particules de chargepositive constituées d’atomes de plomb débarrassés de leurs électrons.

Lire la suite sur Futura-science

Categories: Actualités