Charon, lune de Pluton, a sans doute hébergé un océan

Charon, lune de Pluton, a sans doute hébergé un océan

Sous la surface, un océan liquide a existé sur Charon. Il a depuis gelé et c’est lui qui est responsable des multiples cicatrices qu’arbore la surface de cette lune.
Charon, la plus grosse lune de Pluton, avec notamment la région polaire sombre en haut de l’image.

14871932

FAILLES. Lors de son passage près de Pluton et ses cinq lunes, le 14 juillet 2015, la sonde New Horizons a pris des dizaines de clichés de ces corps dont de nombreux concernent Charon, la plus grosse lune de Pluton. Ils ont révélé un astre avec une surface zébrée de cicatrices, de failles, de crêtes, d’escarpements et de canyons. Ces blessures géologiques témoigneraient de l’existence passée d’un océan liquide situé sous la surface et qui a fini par geler avec le temps.

Lire la suite sur S&A

Categories: Actualités

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /var/www/vhosts/topsecret.fr/httpdocs/wp-content/themes/novomag-theme/includes/single/post-tags.php on line 4