Le mystère des jeunes étoiles manquantes de la Voie lactée

Le mystère des jeunes étoiles manquantes de la Voie lactée

Observant dans l’infrarouge, des astronomes viennent de découvrir, au centre de notre Galaxie, une région curieusement très pauvre en céphéides et donc probablement en jeunes étoiles. Cette géographie est inexplicable et impose peut-être une révision majeure de l’histoire de la Voie lactée, encore bien mal connue.

RTEmagicC_barnard_68_eso

En 1930, l’astronome américain d’origine suisse Robert Julius Trumpler a révélé le phénomène d’« extinction interstellaire » en étudiant les amas ouverts de la Voie lactée. D’autres, avant lui, l’avaient suspecté, par exemple Herschel et Barnard. Des arguments théoriques laissaient entendre que la densité des étoiles ainsi que leur spectre ne devaient pas changer avec la distance alors que les observations montraient le contraire : plus le regard se porte loin, moins les étoiles visibles sont nombreuses et plus elles sont rouges. Trumpler prouva que de la matière interstellaire absorbait une partie de la lumière, l’effet étant d’autant plus important que la distance était grande. Il permettait de rendre compte des deux anomalies observées.

Lire la suite sur Futura

Categories: Actualités

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /var/www/vhosts/topsecret.fr/httpdocs/wp-content/themes/novomag-theme/includes/single/post-tags.php on line 4