Découverte d’un « Stonehenge » vieux de 5 000 ans en Sicile

Découverte d’un « Stonehenge » vieux de 5 000 ans en Sicile

Une équipe d’archéologues italiens a découvert, sur l’île de Sicile en Italie, une formation rocheuse faite par la main de l’homme, un rocher-calendrier préhistorique marquant le début du solstice d’hiver, vieux de 5 000 ans environ. Un « Stonehenge » à la sicilienne.

La structure se compose d’un rocher grand d’environ sept mètres, lequel est percé par un trou d’environ un mètre de diamètre. Il a été découvert le 30 novembre dernier sur une colline proche d’une nécropole préhistorique, à environ 10 kilomètres de la ville de Gela, sur la côte sud de la Sicile, par des archéologues italiens qui étudiaient des bunkers de la Seconde Guerre Mondiale.

« Il me paraît clair que nous avons affaire à un trou délibéré, fait par la main de l’homme », déclare Giuseppe La Spina, archéologue, à Seeker. « Cependant, nous avions besoin de preuves empiriques nécessaires pour prouver que la pierre a été utilisée comme un calendrier préhistorique pour mesurer les saisons », ajoute-t-il. Alors, à l’aide de boussoles, caméras et drones, l’archéologue et ses collègues ont réalisé un essai en décembre, pour le solstice d’hiver. L’idée était de vérifier si le soleil levant du solstice d’hiver allait s’aligner avec le trou dans la roche. « Un succès total » selon Giuseppe La Spina. « À 07h32 le soleil brillait à travers le trou avec une précision folle. C’était incroyable ».

Lire la suite sur Sciencepost

Categories: Actualités

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /var/www/vhosts/topsecret.fr/httpdocs/wp-content/themes/novomag-theme/includes/single/post-tags.php on line 4