Les génomes désormais modifiables à volonté

Les génomes désormais modifiables à volonté

Une nouvelle technique permet de modifier très précisément des gènes. L’étude réalisée chez le macaque a permis la naissance d’une vingtaine de ces singes viables modifiés.

2016-03-26 09-35-50

Cibler un gène dans une cellule puis le modifier est un rêve de généticien. Le rêve est devenu réalité, grâce à une technique mise au point l’an passé. Elle a permis à une équipe chinoise d’inactiver précisément deux gènes chez le macaque, et de produire une vingtaine de singes ayant ces deux modifications. «Avec cette nouvelle technique, souligne Guillaume Pavlovic, responsable d’équipe à l’Institut clinique de la souris (ICS) près de Strasbourg, le génome d’un primate a pour la première fois pu être modifié de manière contrôlée.»
Pour changer précisément l’ADN d’une cellule, les scientifiques ne disposaient jusqu’à présent que de méthodes très lourdes. Il était plus simple d’introduire un nouveau gène dans la cellule, qui s’insérait alors d’une façon plus ou moins aléatoire dans son génome. Ce procédé est utilisé pour la fabrication des plantes dites transgéniques qui hébergent un gène d’une autre espèce, ou pour la thérapie génique qui apporte un gène fonctionnel à la cellule à traiter.

Lire la suite sur Le Figaro

Categories: Actualités

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /var/www/vhosts/topsecret.fr/httpdocs/wp-content/themes/novomag-theme/includes/single/post-tags.php on line 4