Sanofi piste ses salariés grâce à des puces électroniques

Sanofi piste ses salariés grâce à des puces électroniques

Depuis le 6 avril les salariés du siège de Sanofi à Gentilly dans le Val de Marne ont des porte-badges équipés d’une puce RFID. La direction de l’entreprise pharmaceutique voudrait “mesurer l’utilisation des espaces”. Au campus Val de Bièvre inauguré en juin 2015 les 3 000 salariés n’ont pas de bureaux attitrés l’ergonomie est innovante.

badge

Ce qui dérange les salariés c’est l’utilisation potentielle des informations, même si la direction s’en défend et présente des documents qui pourraient démontrer le contraire.
Pascal Lopez, le délégué Force Ouvrière du Campus Val de Bièvre a reçu plusieurs plaintes de ses collègues. La puce RFID c’est une technologie très courante puisqu’on la retrouve dans les cartes bancaires et les cartes sans contact comme les cartes de bus. La puce s’active quand elle est proche d’une borne.

Le délégué SUD dénonce le comportement de la direction “la puce est géolocalisatrice, elle est active car elle est alimentée par une pile. La puce émet un signal.”

Lire la suite sur Franceinter

Categories: Actualités