Jordanie: un mur de 150 km de long déconcerte les archéologues

Jordanie: un mur de 150 km de long déconcerte les archéologues

La récente cartographie d’un ancien mur s’étendant sur 150km en Jordanie laisse les archéologues perplexes: quand a-t-il été construit ? Qui l’a construit et dans quel but ?

"Khatt Shebib" lat=30.1785160278, lon=35.5592652899

Le tracé du mur vue du ciel. (Credit: APAAME_20051002_RHB-0068 © Robert Bewley, Aerial Photographic Archive for Archaeology in the Middle East)

Connu de nos jours sous le nom de “Khatt Shebib“, l’existence du mur a été rapportée la première fois en 1948, par Sir Alec Kirkbride, diplomate britannique en Jordanie. Alors qu’il voyageait en avion, il vit “un mur de pierre s’étirant, sans but apparent, à travers le pays.”

Les archéologues, et le projet Aerial Archaeology in Jordan (AAJ), ont étudié les restes du mur en utilisant la photographie aérienne. Les chercheurs ont découvert que le mur allait de nord-nord-ouest vers sud-sud-ouest sur une distance de 105km. La structure qu’ils ont trouvé contient des sections où deux murs s’étendent côte à côte et d’autres sections ou le mur bifurque. “Si nous ajoutons les étirements et saillies des murs parallèles, la longueur totale avoisine les 150km“, écrit David Kennedy, professeur à l’Université d’Australie Occidentale, et Rebecca Banks, assistante de recherche à l’Université d’Oxford, dans un article publié dans le journal Zeitschrift für Orient-Archäologie.

 

Lire la suite sur Les découvertes archéologiques

Categories: Actualités

About Author