Le mystère des “cercles de fées” résolu, affirment des chercheurs

Le mystère des “cercles de fées” résolu, affirment des chercheurs

On les appelle les “cercles de fées”. On trouve ces étranges structures circulaires au Brésil, en Australie ou encore en Namibie. Les scientifiques essayent depuis des années de comprendre pourquoi, dans ces territoires désertiques, la végétation ne pousse pas dans des cercles régulièrement espacés.

Dans une étude publiée ce mercredi 18 janvier dans Nature, une équipe internationale de chercheurs affirme avoir trouvé la solution. Jusqu’alors, plusieurs hypothèses étaient envisagées, dont deux particulièrement ces dernières années.

Selon la première théorie, ces cercles sont dus à des termites. Ceux-ci mangent les racines à certains endroits, ce qui pousse les plantes à s’étendre à l’extérieur et à laisser un cercle de terre nue. La seconde estime que c’est un phénomène d’autorégulation des plantes. Pour faire simple, les plantes s’entraident ou entrent en compétition, notamment pour l’accès à l’eau, en fonction de leur localisation et de la composition du sol.

Lire la suite sur Huffingtonpost

Categories: Actualités