TEOTIHUACAN. Le mystère du mercure sous la pyramide du Serpent à plumes

TEOTIHUACAN. Le mystère du mercure sous la pyramide du Serpent à plumes

Les entrailles de la pyramide de Quetzalcóatl, le Serpent à plumes, un des trois plus grands monuments du célèbre site de Teotihuacan – la “demeure des dieux” (en nahuatl), à 50 km au nord-est de Mexico -, viennent de livrer un nouveau secret. Mais qui ne fait que rajouter au mystère des lieux ! Du mercure (un métal liquide) a en effet été découvert vendredi 24 avril 2015 dans une des chambres souterraines situées à l’extrémité du tunnel sacré, à 18m de profondeur, un long corridor de 103 mètres demeuré scellé pendant près de 2000 ans.

Serpent à plumes - Sciences et Avenir

Symboliserait-il une rivière sacrée souterraine ? “Je ne m’attendais pas à trouver du mercure dans le sol”, s’exclame l’archéologue mexicain Sergio Gomez, de l’Institut National d’Anthropologie et d’Histoire du Mexique (Inah), qui fouille très méticuleusement les lieux depuis 2009, et à qui l’on doit déjà la découverte de milliers d’objets. On se souvient encore de ceux dégagés en octobre 2014, parmi lesquels d’extraordinaires sculptures taillées dans des jades, des parures précieuses, des restes d’ossements de jaguar, des coquillages sculptés ou encore des balles de caoutchouc.

Lire la suite sur Science et avenir

Categories: Actualités