Expériences – Témoignages – Réflexions | TS N°90

Expériences – Témoignages – Réflexions | TS N°90

Avertissement : Cette rubrique présente un échantillon de témoignages, d’expériences, et de réflexions que nous recevons de la part de nos lecteurs. Nous tenions à réserver un espace de liberté d’expression à tous les passionnés de mystère. Cependant, ne perdons pas de vue que ces courriers ne sont absolument pas représentatifs d’une quelconque opinion de la rédaction.


Les inconnus de la photo

Bonjour. Je me permets de vous écrire pour vous soumettre une histoire personnelle plutôt étrange. Au début des années 2000, je retrouve à Clermont-Ferrand, où je vis depuis 1984, la nièce de Jean-Marie, un ami décédé dans les années 1970.

Étant en possession de photos anciennes où Jean-Marie et moi avions entre 15 et 20 ans (nous sommes nés en 1940 à Nogent en Haute-Marne), elle m’en fait cadeau. Parmi celles-ci, l’une d’elles retient mon attention. Elle représente un groupe de sept jeunes gens, apparemment de bons copains, dont je fais partie (je suis le second à partir de la droite). Mon ami Jean-Marie n’est pas sur la photo, mais peut-être était-ce lui le photographe ? Le problème en fait, c’est que je ne me souviens pas de ce moment… Je ne reconnais pas le lieu et les six garçons qui sont autour de moi sont de parfaits inconnus ! Je suis formel, ils n’évoquent rien pour moi. Les affiches de spectacle à l’arrière-plan me donnent quelques informations.
L’Éden est un cinéma de Chaumont (chef-lieu de la Haute-Marne), fermé en 2006 ; l’affiche en bon état de la soirée théâtrale L’invitation au château indique le mardi 28 janvier, c’est probablement une pièce de fin 1957 ou début 1958. Or à cette époque, je n’étais plus lycéen à Chaumont, mais élève normalien à Troyes dans l’Aube et mon ami Jean-Marie suivait une formation professionnelle dans une école de Reims.
D’où vient alors ce cliché ? Mon ami défunt ne peut m’éclairer, ni sa nièce, pas encore née à l’époque. Je suis très perplexe et envisage les hypothèses les plus folles : une partie de ma vie a-t-elle été effacée de mon esprit ? Y a-t-il des mondes parallèles qui parfois se télescopent ? Qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà rencontré ce type de situation chez vos lecteurs ?
Ce matin, samedi, vers 11 h 45, j’ai relu le TOP SECRET numéro 89 et son courrier des lecteurs page 13. Un lecteur s’interroge sur le nombre 23 des Illuminati. Je fais alors une recherche internet sur ce nombre et je me souviens alors qu’il y avait un numéro au-dessus de la porte de l’Eden sur la photo… Bingo, c’est le numéro 23 ! Y a-t-il d’ailleurs un lien à chercher avec le fait que votre maison d’édition qui publie TOP SECRET ait justement pour nom Eden Edition ? Le mystère continue…
Serge W


Réflexions
Bonjour. J’ai vu votre vidéo YouTube sur la chaîne Miasme TV avec Antoine et Sylvano Trotta. Félicitation pour votre remise en question, ce qui est très rare. Je suis tout à fait d’accord avec “les os à ronger” que l’on nous donne, même pour les moutons récalcitrants. Cela prouve votre lucidité et en effet, la seule réalité c’est l’énergie christique. C’est bien notre seule attache concrète en “dehors” de la matrice.


Sinon l’autre réalité imposée par la matrice est soit le nihilisme (même inconscient), soit le divertissement, soit la misère de l’âme (encore faut-il avoir conscience d’en avoir une), soit l’absence de vraie intelligence (qui pour moi est reliée à l’énergie christique et non à l’artificier), soit enfin la soumission à la prédation subtile et très forte qui tue les gens.
Je suis passé peu à peu du mouton récalcitrant au mouflon, et à l’isard, libre malgré les contraintes qu’ils subissent (le temps, les chasseurs…). Le chemin vers la lumière se fait dans la solitude intérieure, avec parfois la rencontre d’autres voyageurs de cet espace intérieur à découvrir et qui est le seul réel. Merci pour votre travail.
Polcof


Artefacts ?
Bonjour. Pourquoi ne faites-vous pas des articles sur les artefacts de Thierry Jamin ? C’est une histoire incroyable, et vous n’en avez jamais parlé ! Je suis un fidèle lecteur de votre magazine, mais là je suis vraiment surpris et déçu, pas un mot rien… Cordialement.
Max
RDLR : Bonjour… Si nous n’en avons pas parlé dans TOP SECRET, c’est que de sérieux doutes pèsent encore sur cette affaire. S’agit-il encore d’un os à ronger pour les chercheurs de vérité ?
J’en ai d’ailleurs touché quelques mots dans une vidéo sur Miasme TV. Vous ne devriez donc pas être déçu mais nous féliciter pour notre respect à l’égard des lecteurs…


Numéro 23
Bonjour. Merci pour votre numéro 88, très intéressant comme d’habitude. Une remarque sur le dossier 23, page 38.


Xavier Daniel a-t-il mis l’image de l’affiche de Promise Land (sans légende) “juste” pour habiller le paragraphe, ou bien a-t-il remarqué que les nuages dessinent un 23 (à gauche de Matt Damon) ? Voici en tout cas une autre photo prise de l’épisode 4, saison 2, d’Outsiders. Le numéro 23 apparaît en gros dans une cellule de prison. Pour l’anecdote, le gars en prison fait partie d’une “tribu” vivant en marge de la société, et qu’on a accusé injustement de meurtre.
Aloïs


Les arbres géants
Bonjour. Je souhaitais réagir à l’article de Pascal Vieillard sur la théorie des arbres géants. Il y a quelques jours, et peu de temps après avoir lu cet article (belle synchronicité), Windows 10 me proposait un magnifique fond d’écran avec les pierres de Moeraki en Nouvelle-Zélande.
On dirait vraiment des fruits pétrifiés (certains commençaient même à pourrir !). Je ne sais pas si Pascal connaissait ce site, mais je pense qu’il serait intéressant de lui faire part de ce lieu.
Je joins quelques photos, on en trouve beaucoup sur le net.


Voici les coordonnées GPS pour localisation dans Google Earth :
45°20’42.74″S / 170°49’35.46″E. Bon courage à vous, vos articles sont toujours aussi passionnants.
PS : Je regrette vos interventions sur BTLV (web radio que je suis depuis le début). Je pense que l’adage de Bob qui est : “j’expose et vous disposez” n’est plus tout à fait valable aujourd’hui. Mon but étant d’évoluer, j’aime cependant avoir plusieurs sources pour pouvoir me nourrir (TOP SECRET, Nexus, BTLV). Tout le monde a le droit de s’exprimer…
Daniel


Publicité annonciatrice
Bonjour. J’ai remarqué la réminiscence d’un fait d’actualité dans la nouvelle publicité McDonald’s concernant le menu Mc First intitulé “Le barrage”.

Cela concerne l’évacuation de la ville d’Oroville en raison du risque imminent de fissure du plus haut barrage des états-Unis. Il me semble qu’encore une fois la fiction précède la réalité, et ce n’est pas vous qui me direz le contraire…
Très amicalement.
Matthieu


Météosat
Bonjour. Vous avez raison, les “New agers” voient le paradis ici-bas, et finalement cette future religion est la pire puisqu’elle prône la recherche spirituelle et l’auto-satisfaction ici bas.
Je me suis aussi demandé “mais pourquoi avons-nous un jour un éclair de lucidité pour sortir des illusions, des voiles ?”.
Je suis en pleine prise de conscience en ce moment… Je voudrais aussi revenir sur les satellites géostationnaires qui en fait… ne géo-stationnent pas ! La preuve en est que les images de la tempête de fin 1999, vues de remarquablement près par Météosat, qui nous montrent une animation pile au-dessus de la France.


Or c’est impossible à réaliser, car Météosat est positionné sur l’équateur ! On devrait donc voir la France de biais. Ils précisent aussi que l’éloignement de ces satellites (36 000 km) limite la précision de leurs images et ne permet pas l’utilisation des techniques micros ondes et radar.
Merci au vent de m’avoir ouvert les yeux sur cette arnaque, merci à vous de nous avoir mis la puce à l’oreille. Cordialement.
Thierry


Inspirations
Bonjour. Suite au dernier TS, j’ai commencé à rechercher la “numérologie” lorsque je regarde un film. Par ailleurs, tous ces questionnements au sujet des “mystères de la vie”, de nos origines à notre devenir (dont le magasine TS est un si bon émulateur), ont franchement nourri mes activités artistiques ces derniers mois.

J’ai d’ailleurs écrit un conte (Adàmà) il y a un mois où j’ai glissé en toile de fond un grand nombre d’éléments faisant partie de nos réflexions et remises en question. Cordialement.
Kevin


Canular spatial ?
Bonjour. Si votre thèse que la NASA et son ISS sont une vaste escroquerie est vraie, peut-être faut-il chercher qui est vraiment Thomas Pesquet ?
Car les astronautes, soit on leur lave le cerveau (sous hypnose), avant le décollage, soit ce sont des comédiens grassement payés.
Son CV est “ultra” complet sur le site Wikipedia. Mais qui l’a connu chez ces différentes entreprises ? Seul un enquêteur, prenant contact avec des personnes étant dans ces services, la même année, pourrait poser les bonnes questions.

C’est un gros travail de fond, avec des données d’entrées falsifiées. Saviez-vous qu’un reportage allemand a conclu que les astronautes de la navette Challenger qui a explosé au décollage en 1986 étaient tous… vivants ? Vous avez fait 383 000 vues sur YouTube avec cette théorie sur le canular de l’ISS, le peuple attend donc quelque chose de vous, quelque chose d’énorme !
PS : L’astronaute et général d’armée, Jean-Pierre Haigneré a joué un petit rôle minable (un prof de physique), dans le film Les Beaux Gosses, sorti en 2009. Et sa femme, l’astronaute, Claudie Haigneré, a pété un plomb, le 23 décembre 2008, après une surdose de médoc, en criant que “le monde devait être prévenu”. Salutations.
fauxemail777


Dinosaures
Bonjour. Je viens de lire l’article d’Éric Dubay : Les dinosaures, plus grand canular du XIXe siècle avec le plus vif plaisir, car il correspond en grande partie aux questions que je me posais sur le sujet au vu d’émissions TV ou d’articles dans la presse que j’ai pu lire. Depuis longtemps je ressentais ce phénomène comme douteux dans son ensemble, n’étant pourtant pas du tout un spécialiste de la paléontologie, loin de là…
Je félicite donc TOP SECRET de la publication de cet article qui risque de soulever de vives critiques dans le milieu “scientifique”.


En effet, l’article soulève nombre de questions qu’il est légitime de se poser et sur lesquelles nos “scientifiques”, avec leur aplomb habituel, apportent le plus souvent des réponses très évasives, voire totalement fantaisistes. Comme, en premier lieu, la véritable fumisterie que constitue, pour moi, la possibilité de reconstituer tout un squelette de dinosaure à partir d’un bout d’os ou d’une dent (si tant est que ceux-ci soient authentiques, ce qui est peu probable). Car, comme le dit si bien l’auteur, on n’a jamais retrouvé de squelettes entiers, que des fragments douteux. On se retrouve alors avec des bestiaux qui, comme le souligne bien l’article, n’auraient jamais pu tenir debout !
De plus, leur prétendu gigantisme est totalement incompatible, pour des animaux terrestres tout du moins, avec les plus élémentaires lois de la pesanteur. Leur masse osseuse et musculaire en aurait fait des êtres très lents, incapables de se nourrir convenablement et de chasser rapidement. Et de quoi se nourrissaient donc ces grosses bêtes ? De végétaux grands comme eux ? (car il faut bien remplir leur énorme panse).
On nous dit également (on nous rabâche, même) qu’ils auraient disparu brusquement suite à un cataclysme, ou bien une météorite, ou bien une soudaine période glaciaire… en fait personne n’en sait rien, encore moins nos chers “scientifiques”.
Et pourquoi alors d’autres espèces animales du même genre, plus petites, auraient-elles survécu (comme les varans, les crocodiles, etc., dont on nous dit qu’ils ont la même origine) ? Une vraie fumisterie. Des questions comme celles-là (ou plutôt des constatations) ne sont pas exhaustives. Je pense que tout ce cirque est surtout un business qui fait vivre grassement ces “scientifiques” aux frais de l’état, et remplit les caisses des musées où ces “squelettes” sont exposés.
Merci encore pour l’œuvre de démystification réalisée par TOP SECRET. Amitiés.
Pierre


Terre plate
Bonjour. Je partage avec vous deux petites observations que tout le monde peut faire, et qui à mon sens (je me trompe peut-être), montre que la théorie de la Terre plate n’est pas la bonne.
1) Si on observe un peu, on se rend vite compte que les avions sont éclairés par le Soleil d’en dessous, le matin, le soir et l’hiver presque toute la journée et que ceci est dû à une position basse du Soleil. Ce qui serait impossible avec une Terre plate… le Soleil étant toujours au-dessus de nous.
2) La durée de l’ensoleillement serait très différente en fonction de notre position sur la Terre. Pour 1 km parcouru au centre du disque, le Soleil se déplacerait peut-être de 1000 km sur la bordure extérieure. Pour bien visualiser mes propos, je vous invite à regarder une représentation de la Terre plate, avec son Soleil tournant au-dessus.


Si l’on se situe sur le pourtour extérieur du disque, le Soleil passerait très vite dans le ciel et le temps d’ensoleillement serait très court, alors que si l’on se trouve plus vers le centre le phénomène serait inversé… Vos vidéos et votre magazine m’enchantent, car ils ouvrent le champ de réflexion, tout en restant accessibles à tous. Ça agit un peu comme de l’EPO à neurones. Bonne recherche à vous.
Gui-ohm


Lapin blanc
Bonjour. Je me permets de vous écrire pour vous faire part du fait qu’il y a le fameux lapin blanc dans le tout dernier épisode de La petite Maison dans la prairie, et en plus à la toute dernière image ! Ce qu’il y a de troublant, c’est que lors de cette toute dernière scène, qui clôture une série qui a marqué plusieurs générations, il n’y a pas un zoom sur la fameuse “petite maison”, ce qui aurait été logique, mais sur un lapin blanc, même plusieurs (dont un marron pour être précis) !


Il faut savoir que le scénario de ce double épisode relate le fait que les habitants de Walnut Grove détruisent leur village en faisant exploser la plupart des habitations pour ne pas laisser ces dernières aux mains de celui qui possède toutes les terres du village, ce qui est déjà en soi une fin très symbolique ! J’ai vu cet épisode et donc repéré le lapin blanc sur la chaîne 6ter… et celui à qui appartient toutes les terres de Walnut Grove dans cet épisode se nomme Nathan Lassiter (La 6ter) !
Est-ce cela que l’on nomme une synchronicité ? Cordialement.
Khristof


Antarctique
Bonjour. Je vous livre rapidement une petite réflexion que je me fais depuis peu à propos de l’Antarctique. Avez-vous remarqué que depuis l’expédition de l’amiral Byrd, les scientifiques effectuent là-bas des relevés qui font état d’un “trou” dans la couche d’ozone ? Difficile de dire s’il était là avant, voire de dire s’il y a jamais eu un “trou” dans la couche d’ozone, mais la concomitance m’étonne.

Image en fausses couleurs montrant les concentrations d’ozone au-dessus de l’Antarctique le 2 octobre 2015

Et si l’Antarctique était le lieu d’une activité industrielle à l’origine de ce problème ? Après tout, depuis le traité de l’Antarctique (censé prémunir le continent antarctique de ce genre d’activité), qui peut dire ce qui s’y passe vraiment ? Car on a souvent mis sur le dos des courants atmosphériques le fait que les CFC s’accumulaient là-bas…
Mais peut-être sont-ils produits sur place en réalité ! Je pense personnellement que c’est l’effet secondaire d’une activité industrielle inconnue, un peu comme la pollution due au mercure en Guyane suite à l’exploitation de l’or dans les rivières. Avez-vous déjà étudié ce possible lien entre “trou” dans l’ozone et des activités secrètes ? Qu’en pensez-vous ? Je vous livre cette réflexion, car il y a sans doute beaucoup de choses que vous savez et que j’ignore sur ce sujet ou d’autres, et ce possible lien pourrait vous permettre de joindre certains éléments déjà en votre possession. Fraternellement.
Marc L


Fréquences
Bonjour. J’aurai besoin de votre avis à propos d’encodage de la musique, faut-il le faire en 432 ou en 528 Hz ? J’ai cherché par moi-même et j’ai questionné l’auteur du site www.528records.com. Il m’a dit que la musique convertie en 432 Hz était mauvaise pour l’âme, car stressante.
Le problème c’est que je n’ai pas vraiment confiance en lui, car vous avez dit dans votre dernière vidéo que le “New âge” était la religion du N.O.M, et justement le 528 Hz apaise l’ego, alors même que la résistance a besoin de gens vifs !


Pour moi, et ce n’est que mon avis, la résistance humaine a mis en avant le 432 Hz afin que les gens soient plus stressés et donc qu’ils réfléchissent (car cette fréquence stimule l’ego). Et afin qu’ils deviennent moins confiants vis-à-vis du projet “globaliste” pour qu’ils finissent par rejoindre la Résistance…
Après quoi cette fréquence sera diabolisée et c’est le 528 Hz qui prendra le relais en transformant les gens en “défoncés de base”, heureux sans raison, alors qu’il faudrait que les gens se révoltent !
Phil


Viens je t’emmène

Bonjour. France Gall, dans sa chanson Viens, je t’emmène, ne fait qu’évoquer la Matrice artificielle. Extrait : “viens, je t’emmène de l’autre côté du miroir, où l’illusion devient réalité”.


Parallèlement, rappelez-vous le décor d’une émission diffusée au printemps dernier sur la première chaîne allemande, nous permettant de découvrir un dôme surmonté de la représentation d’Isis.
Au centre de ce dôme, on distingue la présence d’un tunnel (vortex) permettant de s’extraire de la Matrice artificielle.
Vidame


Grotte Chauvet
Bonjour. Hier soir, en regardant un documentaire sur France5 à propos de l’Ardèche, je m’attendais à ce que l’on nous parle de la grotte Chauvet pont d’arc. J’ai été bien servi, puisque nous avons eu droit aux images, et notamment le fac-similé de la grotte récemment ouverte.
On y apprend plein de détails intéressants, comme le fait que cette grotte n’a jamais été ouverte au public, se basant sur les dégâts de Lascaux attribués aux visiteurs et à leur respiration. Partout on nous parle des “inventeurs” de la grotte et pas des “découvreurs”. On apprend que c’est le plus grand bestiaire au monde d’animaux dits “dangereux”. On y voit des rhinocéros (seule grotte à en posséder en France), et plus de 400 animaux (hyène, hibou, panthère, ours, cerfs…).


La grotte serait vieille de 36 000 ans, deux fois plus que les grottes de Lascaux en Dordogne.
On nous parle aussi de la complexité des représentations et de leur extrême bonne conservation. Bref, on applaudit les images époustouflantes de ces représentations et leur complexité. Bravo à nos ancêtres pour un tel chef-d’œuvre…
Dommage que maintenant vous nous avez mis la puce à l’oreille, et nous ne pouvons croire qu’il y a 36 000 ans des hommes sans moyens techniques aient pu peindre et même graver ces fresques. Surtout sans se servir d’autres lumières que celles des foyers de charbon retrouvés et le tout sans erreur de style ou de repassage pour corriger les défauts. Mais le comble dans tout ceci, c’est que Picasso n’a pas inventé le cubisme puisque l’on retrouve des lions avec les deux yeux sur la même face, farceur de Picasso qui a pompé cela sur nos ancêtres.
Le clou du spectacle, c’est que l’on nous dit que les hommes préhistoriques ne vivaient pas dans ces grottes parce que trop humides, des grottes qui sont pourtant restées ouvertes des milliers d’années et qui n’ont même pas dégradé les peintures !
Les incohérences des chercheurs sont légion, dans le récit de l’histoire de la grotte, comme pour les peintures utilisées. Il est dit aussi que les représentations ont été faites à l’ocre rouge indatable et au fusain datable, mais que la datation a été faite uniquement sur les charbons des foyers retrouvés, pas sur les fusains.
Comme si nos ancêtres avaient une pensée structurée à l’image des hommes de notre siècle. Conclusion, bravo à certains petits farceurs pour leur travail plus vrai que nature… Amicalement.
Thierry


Mythes et réalité
Bonjour. J’ai visionné votre interview YouTube sur la chaîne Miasme TV, elle est super ! J’ai particulièrement apprécié que vous replaciez gentiment les choses en ce qui concerne tous ces bobards que l’on nous sert sur les soi-disant visiteurs de l’espace, archéologie interdite, archéologie officielle, etc.


Je crois comme vous qu’il est plus que temps de se donner une bonne grosse claque et de se réveiller sur la nature profonde du monde dans lequel nous évoluons. Ayant étudié le cas des généalogies du Graal noir et de leur légende personnelle se rattachant au mythique continent du Septentrion et à la cité d’Asgard, je trouve que tout colle trop parfaitement. Les mythes concordent, s’emboîtent, se complètent, les personnages sont souvent récurrents, semblables.
Tout cela sent l’arnaque. Le fait de savoir que nous avons affaire à des entités démoniaques usant de véhicules physiques humains ou en ayant l’apparence me suffit amplement.
Nous “perdons” du temps à chercher dans le ciel et l’espace des réponses dont les questions se trouvent avant tout ici, sur Terre. Et pendant que notre attention est divertie par des chimères et des miroirs aux alouettes, des victimes innocentes sont massacrées dans des conditions épouvantables dans le monde de l’Underground satanique par ces “tarés” qui nous contrôlent. “L’homme simple croit tout ce qu’on lui dit, mais l’homme prudent est attentif à ses pas”. Salutations.
JB.D


Nos rêves lucides
Bonjour. Je voudrais vous faire une petite remarque par rapport aux rêves lucides (votre article dans le TS n° 89). En effet, je suis très intéressé par l’univers du rêve. En lisant Carlos Castaneda L’art de rêver, j’ai eu la surprise d’y lire des états de rêve que j’avais déjà vécu et que je commence à revivre, comme notamment celui de s’endormir dans un rêve et de rêver dans le rêve.
En fait, les rêves, pour Carlos Castaneda et Don Juan Matus, sont des portes vers des mondes concrets dont, parfois, on ne peut plus revenir. Il y a sept portes et l’art de s’endormir dans un rêve, est la deuxième porte.


En fait, il s’agit probablement du moyen le plus concret de visiter l’Univers consciemment et de s’extraire peut-être de la Matrice. Le rêve lucide permet aussi de créer ses propres mondes. Le passage sur le “défieur de la mort” que rencontre Carlos Castaneda dans une église est fort instructif.
Pour ma part, je travaille depuis des mois à rester lucide dans mes rêves, en suivant les instructions du livre (eh oui, il s’agit aussi d’un livre pratique), comme celle de regarder fixement sa main en rêve et d’en prendre conscience (première porte). Ensuite, il faut capter les “émissaires de revers” et les suivre… Une seule fois j’ai été conscient que je rêvais, mais toutes mes nuits sont oniriques et en couleur. Le rêve c’est aussi des messages à décoder, par exemple la vue d’une personne que je ne côtoyais plus m’a permis de comprendre que j’allais reprendre contact avec elle.
Merci encore pour tout ce travail et vos éditos qui nous sortent de notre torpeur en nous mettant face à une réalité implacable ; nous sommes probablement prisonniers et nous devons trouver la clef pour nous libérer ! Amitiés.
Gabriel


Essai de propulsion
Bonjour. J’ai vérifié les quantités de carburant nécessaires pour s’arracher de la Terre, et l’on peut dire qu’ils s’amusent bien avec notre argent à la NASA. Les chiffres sont effrayants. Le denier lanceur Saturne/Skylab, c’est 110 m de haut et 3000 tonnes de masse totale qui soustraites aux 2800 tonnes d’ergols emportés, laissent 200 tonnes de “ferraille” qu’il faut arracher de la Terre, le rapport est donc de 14. Passons au LEM, poids total pour atterrir sur la Lune : 13,6 tonnes et il emporte 8,19 tonnes d’ergols pour poser 5,20 tonnes sur la poussière lunaire… le rapport tombe à 1,57.


Une différence qui s’explique par le vide 6 fois inférieur à notre atmosphère. On aurait donc besoin de moins de puissance ? Je me risque à faire ce calcul proportionnel, 14/6=2,33, donc il faudrait 2,33 x 4,6 tonnes (poids du LEM) = 10,71 tonnes de carburant pour l’enlever, et de surcroît dans notre atmosphère terrestre. Mais l’on est dans le vide, quelque chose cloche puisque le rapport de 1,57 montre l’impossibilité de poussée avec aussi peu d’ergols. Le module ascensionnel, lui, est de 4,6 tonnes et il doit repartir avec ce qui reste dans les réservoirs, en s’appuyant sur presque rien…
Mais la loi d’action-réaction de Newton nécessite un appui. Qui dit vide, dit pas d’appui sur l’atmosphère, donc pas d’action, ou alors avec une puissance d’éjection des gaz défiant toute réalité. Pour décoller de la Terre, c’est en moyenne 2650 m/seconde, soit 7,8 x vitesse du son. Réellement, par combien faut-il multiplier la vitesse d’éjection des gaz pour s’extraire dans le vide ? Voilà une info qui doit être bien gardée, car à mon avis cette vitesse dépasserait toute capacité d’une tuyère à l’éjecter…
On voit toute l’ineptie de cette conquête spatiale qui nous a été vendue. Mais il faut croire et croire encore les scientifiques NASE(A) et leurs calculs invérifiables. Sans compter que “la propulsion de masse d’appui” est reconnue scientifiquement comme étant la seule façon de se propulser dans l’espace. Amicalement.
Thierry


Chemtrails ?
Bonjour. Je vous envoie des photos que j’ai prises avec un Smartphone. Je les trouve assez étranges du fait que les traînées ne ressemblent pas aux chemtrails habituels. Bien cordialement.


Isabelle

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /var/www/vhosts/topsecret.fr/httpdocs/wp-content/themes/novomag-theme/includes/single/post-tags.php on line 4

About Author