Expériences – Témoignages – Réflexions | TS N°96

Expériences – Témoignages – Réflexions | TS N°96

Avertissement : Cette rubrique présente un échantillon de témoignages, d’expériences, et de réflexions que nous recevons de la part de nos lecteurs. Nous tenions à réserver un espace de liberté d’expression à tous les passionnés de mystère. Cependant, ne perdons pas de vue que ces courriers ne sont absolument pas représentatifs d’une quelconque opinion de la rédaction.


ISS et fil virevolteur

Bonjour. Je viens de regarder sur France 5 un documentaire sur l’espace très instructif, particulièrement concernant le passage de la station spatiale internationale et de Thomas Pesquet. à un moment donné, la station est filmée loin au-dessus avec la Terre en dessous. Comment pourrait-il y avoir une caméra à cet endroit-là ?
Ensuite, Thomas Pesquet est interviewé dans la station, et un genre de fil virevolte devant lui pour qu’on pense qu’il est en apesanteur. Mais quelles forces s’appliqueraient à ce pauvre fil dans un lieu où il n’y a pas de vent ? Et pourquoi rien d’autre ne virevolte dans la cabine où, si l’on est en apesanteur, rien ne peut peser plus lourd que ce fameux fil ? Pourquoi ne pas faire virevolter l’ordinateur portable derrière ? Comment une aussi grosse arnaque peut-elle passer inaperçue ?

Un lecteur

Ndlr : la NASA vous répondra que l’ordinateur est fixé à son support par du velcro.


Pas d’effet Mandela pour Z-6PO

Bonjour, je vous écris pour réagir à ce qu’a dit un lecteur dans la rubrique “Le rendez-vous des lecteurs” dans le numéro de TS95. C’est au sujet de l’effet Mandela qu’a l’impression d’avoir eu Philippe avec le nom de 6PO du film Star Wars de 1977.
J’ai un ami qui est un passionné depuis longtemps de l’oeuvre (films et livres) de Georges Lucas, je lui ai posé la question de comment se nomme le robot qui accompagne R2-D2, il m’a répondu tout de go, C-3PO en V.O. et Z-6PO dans la première trilogie de la V.F. Son nom est souvent diminué en 6PO par les fans français. Par la suite, dans les films suivants de la version française, le vrai nom C-3PO a été rétabli.
J’ai ensuite recoupé l’info en cherchant sur internet et cela correspond parfaitement. En fait la version française de “La Guerre des Etoiles” (qui en fait devrait plutôt se nommer “Les Guerres de l’Etoile” / Star Wars) est remplie d’erreurs (volontaires ou involontaires) de traduction comme par exemple Dark Vador / Darth Vader ! Je ne pense donc pas que ce soit un effet Mandela mais simplement une confusion.
Cependant ce qu’il y a d’assez cocasse dans cette histoire c’est que les traducteurs de la version française de l’Episode III, ont profité du scénario où C-3PO a subi une remise à zéro de sa mémoire pour pouvoir lui redonner son nom de la première trilogie, c’est à dire Z-6PO, ce qui a donc permit, tant bien que mal, de pouvoir tenter de rendre cohérentes entres elles, les deux premières trilogies en V.F. ! De ce fait, ce n’est donc pas Philippe ou le spectateur français qui a vécu un effet Mandela mais le robot à la fin de la deuxième trilogie ! D’une certaine façon vous avez raison de dire que vous pensez que l’origine de ce phénomène se situe en France car c’est dans ce pays où C-3PO a changé de nom à cause d’un “black-out” alors que dans la version originale, ce changement ne s’est pas produit ! Ceci est peut-être à interpréter comme une sorte de clin d’oeil de la Matrice !

Khristof


En 2050, tous sur HIBA ?

Bonjour Roch. Ce que tu nous as révélé sur l’IA dans l’édito du dernier Top Secret (TS95) se concrétise un peu plus chaque jour dans le dos de l’humanité. Depuis 2013 se tient à Dubaï, le World Government Summit. Voilà les thèmes étudiés depuis, donnés dans Wikipédia :
– En 2013, les thèmes abordés comprenaient la confiance des citoyens dans les entités gouvernementales, les médias sociaux comme un outil d’engagement civique, les partenariats entre le secteur privé et le secteur public et la mesure du développement.
– En 2014, les thèmes comprenaient les partenariats et l’innovation dans la prestation de services gouvernementaux, les boîtes à outils intelligentes du gouvernement (utilisation des technologies de l’information pour la participation citoyenne, les efforts de lutte contre la corruption et l’aide aux citoyens touchés par le conflit).
– En 2015, les thèmes étaient les villes intelligentes, l’innovation et les meilleurs emplois.
– En 2016, les thèmes comprenaient les objectifs de développement durable, l’état de la durabilité, la science avancée et l’avenir du gouvernement (robotique et intelligence artificielle, médecine génomique et biométrie). En 2016, le sommet comprenait un prix inaugural du meilleur ministre dans le monde qui a été décerné à Greg Hunt, à cette époque, le ministre australien de l’Environnement fédéral, plus tard nommé ministre de la santé.
– En 2017, le sommet s’est concentré sur quatre thèmes principaux: 1) le changement climatique et la sécurité alimentaire, 2) le bien-être et le bonheur des citoyens, 3) l’agilité du gouvernement et la géopolitique et l’aide humanitaire, dans le but de se concentrer sur des questions fondamentales qui visent à ouvrir la voie à cet avenir à travers le monde. Le sommet s’est tenu sous le patronage de Son Altesse le Cheikh Mohammad Bin Rashid Al Maktoum, Vice-président et Premier ministre des Émirats arabes unis et souverain de Dubaï et participation de sept organisations internationales et internationales qui sont également des partenaires stratégiques, notamment le Fonds monétaire international, les Nations Unies, l’UNESCO, l’Organisation de coopération et de développement économiques Forum économique.
– En 2018, les thèmes incluaient l’intelligence artificielle et le bonheur.
Il n’y a pas besoin de commenter les ordres du jour pour en comprendre l’enjeu, ni même de parler des partenaires du WGS, qui sont bien les représentants serviteurs des nauséabonds maîtres du monde. Il est plus qu’évident que nous représentons pour eux un laboratoire d’étude grandeur nature et que le WGS est ni plus ni moins une réunion de régulation. Ensuite les représentants décideurs politico-économiques (des conscients futés sur la place aux inconscients abrutis qui relayent) viennent en cascades nous imposer les prérogatives et ajustements énoncés et admis lors de telles rencontres. Ce mode de fonctionnement exhibé étant assez récent, il faut s’interroger sur la portée d’une telle lisibilité… Le mal ne se cache même plus tellement il est sûr de lui ! Le WGS est “une plateforme mondiale dédiée au façonnement de l’avenir du gouvernement dans le monde”. Dans l’édito de la plaquette de présentation du sommet, ils parlent d’un gouvernement et pas des gouvernements. C’est donc par la technologie et uniquement par elle que les défis futurs doivent être résolus, défis universels auxquels l’humanité est confrontée. Mais qui a mis en place le besoin d’être confronté à ces défis ? Nous connaissons tous la réponse. C’est donc vers l’IA que tous se tournent pour réguler notre monde. Nous en voulons pour preuve l’intervention d’un chercheur sur l’IA des Emirats arabes unis, qui affirme que d’ici 2050, nous n’aurons plus besoin d’avoir recours à la parole. En fait nous pourrons nous relier à une conscience collective générée par un ordinateur. Elle s’appelle : Avatar Biométrique d’Intelligence Hybride (en anglais Hybrid Intelligence Biometric Avatar, ou HIBA). Si l’on se connecte à elle, nous pourrons nous adresser à n’importe qui à distance sur la planète, précisent-ils pour le bien de tous, des contacts plus profonds entre humains. Sans jouer sur les mots, c’est plus une technologie intrusive qu’autre chose. Aurons-nous le choix de nous connecter à HIBA ou à sa guise prendra-elle le contrôle de notre mental ? On ne nous dit pas tout, comme d’habitude, car les chercheurs annoncent déjà qu’ils pourront analyser les cerveaux de qui leur chante… Cette technologie pourrait servir directement un projet blue beam, l’effet sera garanti. On voit poindre de plus en plus clairement le dessein de “la maîtresse de ce monde” (l’expression est peu chatoyante, mais il va sans aucun doute falloir s’y faire), Lilith frappe fort pour ce 2018 qui est un tournant de l’humanité, se faire accepter comme part entière et booster toutes les technologies asservissantes qu’elle possède déjà, nous contrôler coûte que coûte…
Mais il nous reste le cœur sur lequel elle ne peut pas agir, d’où son courroux…

Thierry


La Voie du Sentir

Bonjour à toute l’équipe. Au sujet de l’article de Thierry Namur “Le soleil, cet inconnu”, je voulais vous partager un extrait du livre sur Luis Ansa (Révélé au grand public par le livre de Henri Gougaud, Les Sept Plumes de l’aigle, Luis Ansa était considéré comme un “nagual” (un maître des chamanes) dans la tradition toltèque.) “La Voie du Sentir”, excellent livre de travail intérieur écrit par Robert Eymeri qui a cotoyé Luis A. pendant une vingtaine d’années. (Paroles de Luis Ansa) : “à l’intérieur du système solaire, il y a une composition qui s’appelle la Terre et qui contient un autre système dans lequel la vie fructifie. Ici, le soleil ne donne aucune chaleur, c’est l’atmosphère qui crée la chaleur. Le soleil ne donne aucune lumière, c’est l’atmosphère qui cristallise la lumière. Nous sommes dans un système fabriqué, et à l’intérieur de celui-ci nous sommes prisonniers d’un certain type de pensées, comme les marées sont prisonnières de l’influence de la lune”. Ce qui conforte l’hypothèse émise dans cet article. Merci encore et longue vie à Top Secret, qui éveille et élargie nos consciences.

B.D


Le tour de l’Antarctique

Bonjour, voici une réflexion que j’ai en tête depuis un moment et que votre dernier numéro de Top Secret m’a donné envie de partager. Ce sujet c’est les courses autour du Monde à la voile ou plutôt devrait-on dire les courses autour de l’Antarctique !
La topographie de notre planète est officiellement ainsi faite que faire le tour du Monde le plus rapidement possible à la voile c’est, dans les faits, faire le tour de l’Antarctique !
Il existe plusieurs courses autour du monde, en voici quelques-unes parmi les plus anciennes et renommées : – Golden Globe Challenge (The Sunday Times Golden Globe Race) ; Volvo Ocean Race (Whitbread Round the World Race) ; Velux 5 Oceans (BOC Challenge) ; Vendée Globe ; Trophée Jules-Verne. Les parcours de ces courses, qu’elles soient, en solitaire ou en équipe, sont en fin de compte très semblables. Elles s’inspirent peu ou prou du parcours du Golden Globe Challenge de 1968. En France, la course que tout le monde connaît même sans s’intéresser à la voile, c’est la course “le Vendée Globe” car c’est un événement très fortement médiatisé chez nous. Ne m’étant jamais intéressé à cette course, j’ai pendant longtemps cru qu’elle s’appelait “le vent des globes” ! Avec le langage des oiseaux, on peut même entendre “vend des globes”, ce qui peut sous-entendre qu’on nous vend “en subliminale” que la Terre est un globe. Comme on le voit sur la carte ci-dessus, la course fait le tour de l’Antarctique. L’Antarctique c’est donc le Monde. D’ailleurs, on observe que les concurrents n’ont pas le droit de s’approcher trop près “du Monde” sous peine d’exclusion ! Officiellement, c’est pour la sécurité des marins dû aux danger que représentent les icebergs. Autre clin d’oeil amusant, vers l’équateur on voit une zone nommée “Pot au noir” qui est une zone de basses pressions, faut-il plutôt y voir dans cette carte un pot aux roses ? Maintenant prenons une carte ayant une projection de Postel (l’emblème des Nations unies est obtenu par une projection de Postel de la Terre à partir du pôle nord) et traçons le parcours de ces courses autour de l’Antarctique. Avec cette projection, on s’aperçoit plus facilement, qu’effectivement ces courses font bien le tour du Monde ! Et le hasard faisant décidément bien les choses, le tracé du parcours du Vendée Globe, sur cette projection, peut faire penser à un coeur (à l’envers) qui est le symbole de la Vendée. Pour l’anecdote, en cette année 2018, on fêtera les 50 ans du Golden Globe Challenge, pour cela une course aura lieu et elle partira des Sables-d’Olonne en Vendée, alors que pourtant c’est une course anglaise et les ports en Angleterre ce n’est pas cela qui manque ! Peut-on en conclure que dans cette Matrice, rien est laissé au hasard et que la France joue un rôle crucial dans ce scénario de 1000 ans ?

M.K.


Le programme GOLD par la NASA

Bonjour, j’aimerais vous partager un article paru dans le 20 minutes (Suisse) qui traite d’un lancement d’Ariane 5 mettant en orbite 2 satellites de télécommunication. Rien de particulier au premier abord, mais après relecture de l’article, quelle ne fut pas ma surprise en lisant que la NASA déclare avoir embarqué dans le satellite SES-14 un programme d’exploration intitulé GOLD (Global-Scale Observation of the Limb and Disk) qui doit permettre selon eux, depuis une orbite géostationnaire, de reconstituer toutes les demi-heures une image complète du Disque terrestre. Cela m’a bien fait rire sachant l’éternel débat de la terre plate, des os à ronger de la NASA, blagues de journaliste et j’en passe, le tout pour mieux nous faire tourner en rond ! Merci TOP SECRET pour votre travail exceptionnel. Amicalement.

Attila


Modifions notre programmation

Bonjour, je tiens à vous remercier pour votre grand travail. Cela fait des années que je connais votre revue, quelque temps que je visualise vos vidéos et maintenant votre livre. Votre travail m’a permis de me réconforter dans tous mes questionnements ressentis depuis très jeune. Matrix a été la grande réponse ! J’ai de plus en plus confiance et, ce monde étant uniquement bâti sur l’information, cela permet de modifier nos programmes. Je l’expérimente régulièrement, les choses s’accélèrent et tout est possible. De tout mon cœur, je vous dis aussi merci pour votre sincérité dans votre expression. Sans des personnes comme vous, il serait difficile de poursuivre la résistance. Avec toute ma sincérité, je vous souhaite toujours plus d’accès à la connaissance et aux belles surprises de la Vie.

Sandrine M G.


La fédération de Russie

Bonjour, La fédération de Russie ainsi que tous les organes qui la composent sont référencés comme “société commerciale” sur le site UPIK.de enregistrées au States ou au Canada pour certains… Les sociétés à qui il faut payer l’eau l’électricité le chauffage (en Russe les ЖКХ : prononcer GKRrra) ont tous un code-barre ou un code QR et les pays rattachés à ces codes sont les USA/CANADA ; ce qui veut dire que l’argent que dépensent les Russes pour régler leurs factures énergétiques part Offshore et finance le système moribond américain et mondial. Encore plus fort ! Il existe un budget fédéral alloué pour chaque habitant russe (40 % du budget de la fédération de Russie en fait est alloué aux habitants, s’ils le réclament) pour payer ces dépenses. Cet argent transite sur un compte créé en ton nom par ces sociétés et elles le récupèrent Offshore sans t’en informer. En fait elles touchent 2 fois ! Donc, si la Russie est une société commerciale, elle ne peut pas prétendre au rang de gouvernement en droit. La faille trouvée par les chercheurs de vérité russes, c’est que les documents et actes d’Eltsine sont tous faux pour plusieurs raisons. Il était représentant de la Russie soviétique et a signé des documents sous le titre de président de la fédération de Russie dont il s’est autoproclamé. Ce qui fait que légalement, ces actes dont plusieurs ne sont pas signé ou ont disparu et sont invalidés. La volonté du peuple soviétique en 1991 était de garder l’URSS mais ces traitres n’ont pas tenu compte du résultat du Référendum de 91 et ont, avec les services américains et des aides internes à plusieurs niveau, organisé un putsch lors de l’été 91. Cela rappelle un peu le Référendum de 2005 en France …
Les biens de L’URSS n’ont pas été versé dans la balance de la fédération de Russie [RF], des organes qui se présentent sous l’étiquette RF ont été créés avant ces actes et donc appartiennent légalement à L’URSS comme le fonds de pension et d’autres encore, ce qui est une usurpation d’identité. La banque centrale de Russie est une filiale de la FED américaine qui imprime des billets identiques à ceux temporaires qui ont suivi la Révolution de Février 1917, sans l’emblème officielle de la Russie. Ce qui fait que théoriquement, en droit, ils ne sont pas valides.
Les tampons sur les passeports, pareils, les documents de justice pareils, tous sont légalement faux. Mais personnes n’est vraiment au courant de ces points juridiques. D’ailleurs aucun Russe n’a rempli de demande légale d’abandon de la nationalité soviétique pour prendre la nationalité russe. Ce qui fait que c’est le service de migration qui délivre les passeports russes à des citoyens soviétiques migrants, porteurs de documents avec de faux tampons et donc théoriquement, pouvant être déportés/expulsés de Russie à n’importe quel moment…

XF un lecteur de Russie


Kyle XY

Bonjour. Je me suis rendu compte en regardant dernièrement la série LOST, puis j’ai eu la confirmation par la suite dans la série “Journeyman”, que l’on ne montre pas le cordon ombilical lors des accouchements. En effet, dans cette série, composée de six saisons pour 120 épisodes environ, produite au milieu des années 2000, nous assistons à pas moins de cinq naissances (la naissance dans l’île étant un élément récurrent de l’histoire). Et bien dans aucune, on ne nous montre le cordon ombilical, ni même l’action de le couper. L’enfant naît et il est tout de suite donné à la maman. Nous prépare-t-on aux futures naissances transhumanistes à partir de couveuses ou de matrices artificielles ? Qu’en pensez-vous ? Merci pour votre travail et celui de vos auteurs.

Cédric S.


Chris Cornell adepte du Rain Man ?

Bonjour à toute l’équipe ! Je vous écris au sujet de la mort suspecte de Chris Cornell, chanteur du groupe Soundgarden. Chris Cornell meurt à l’âge de 52 ans dans la nuit du 17 au 18 mai 2017, à Détroit (Michigan), dans sa chambre d’hôtel, après avoir donné un concert le soir du 17 mai au Fox Theatre. Son manager, Ron Laffite, déclarait sur CNN “Personne n’a rien vu venir. Ce qui est arrivé ne correspond pas au Chris que je connaissais et avec lequel je travaillais depuis 10 ans. C’est incroyablement bizarre. Je veux croire que quelque chose l’a fait dérailler.” Il me parait évident que Chris a été éliminé. La raison en reste bien sûr obscure, mais il avait dû faire, à un certain moment selon moi, ce pacte avec le Rain Man évoqué dans TS69, ce qui lui a permis de faire la bande-son du 21e opus de James Bond et un album électro (Scream en 1999) produit par Timbaland (producteur de Madonna, Rihanna and co). Chris a forcément mis les pieds où il ne fallait pas et surement même bien avant ce titre pour Casino royale : “You know my name”. En effet, en regardant de plus près la pochette de Badmotorfinger (1991) où on y devine cet œil au centre de la pyramide (un hasard ?). Sans parler de leur dernier album “King animal” au titre et à la pochette très explicite sur laquelle on peut y voir un ossuaire surmonté d’une tête d’un animal extrêmement cornu. Et que dire de ses nombreuses participations à d’autres bandes-son cinématographiques (dont Collateral, Waynes world… et bien pire : Avengers et Westwolrd). Mais comment croire qu’un tel homme, réputé pour sa grande gentillesse et d’une belle philanthropie, qui avait par ailleurs créé avec son épouse le “Chris Cornell music therapy program” pour aider les enfants victimes de traumatisme et de violence (tient donc !), ait pu trainer dans un tel milieu nauséabond ? Il n’était pas du même ordre que Lady Gaga, ou Kanye West (qui a par ailleurs pété des plombs plus d’une fois en concert). Il connaissait très certainement, ou a découvert, l’envers du décor de l’industrie “sataniste” musicale. Mais cette belle âme talentueuse a dû se rebeller et en a payé le prix : suicidé par pendaison alors qu’une flaque de sang a été retrouvée dans sa chambre hôtel et qu’il avait visiblement 9 côtes cassées (sans parler de la chronologie suspecte des évènements). Il suffit de jeter un œil sur le livret de son dernier et magnifique album solo (envolé en solitaire donc) ou on devine à travers les illustrations un message libérateur Christique…
Il devait donc être surveillé de près jusqu’à cet ultime concert, le soir de sa mort où un fan assistant à ce concert écrivit la chose suivante : “J’étais au concert la nuit malheureuse où il est mort avec ma petite amie à l’époque et je l’avais vu avant le spectacle. Il était vêtu d’un sweat noir et essayait d’être incognito mais il était avec deux autres hommes tous vêtus de noirs (sic !) plus grand que lui (il était déjà grand lui-même à peu près 1,87 m). C’était une chose assez suspecte, dans le sens qu’il y avait un air inexplicable (voir photo, qui est la dernière avant sa mort). Bien sûr, je comprends qu’une personne de sa stature voudrait avoir des gardes du corps, mais cela semblait vraiment étrange et surtout inexplicable aux vues de l’air de Chris”. Qui étaient ces hommes en noir de très grandes tailles qui “escortaient” de près Chris Cornell ? Une chose étrange aussi, est le silence total de la part du reste du groupe depuis la mort de leur charismatique leader. Et toujours rien à l’heure actuelle, c’est incroyable ! Voici ce qu’écrit à nouveau ce fan qui a filmé ce dernier concert de Soundgarden (ses vidéos se retrouvent sur youtube https://youtu.be/gSGq6IJaVfM) : “il y avait aussi une chose étrange, venant du reste du groupe, comme s’ils savaient quelque chose, car durant le concert la façon dont Chris se produisait ce soir-là était très étrange, il articulait mal ses mots, oubliait les paroles et avait l’air totalement absent ou ailleurs mais l’orchestre n’a pas réagi c’était presque comme si le reste de l’équipe le supportaient parce que ça allait être sa dernière performance”. Etrange comme témoignage venant de ce fan, non ? J’ai été moi-même musicien et si sur scène nous étions incohérents ou absents le reste de groupe nous le faisait sentir et qui plus est pour un groupe de la stature de Soundgarden.
Alors que s’est-il passé au sujet de la mort de cet homme d’une grande respectabilité ? Nul ne le saura jamais ? Mais c’est vraiment frustrant, et cela doit faire partie de ces égrégores qui vous aspirent lors d’évènement tragique. Je dois avouer que j’ai été pris dedans, car j’ai mis deux mois à m’en remettre…Et puis que dire de Chester Bennington, son meilleur ami, qui un mois après la mort de Chris s’est suicidé à son tour, le jour anniversaire de Mr Cornell ? C’est vraiment gros et offensant. Une théorie court que les deux hommes voulaient dénoncer le réseau pédophile hollywoodien ! Chester Bennington était orphelin et père de six enfants, et donc peut-être sensible au sujet… Merci à toute l’équipe et bravo pour votre travail je vous souhaite longue vie !

David B.


Europe, état fédéral ?

Bonjour ! Avez-vous remarqué que le changement arrive de plus en plus insidieusement, il nous entoure et nous emprisonne. Prenez par exemple les pièces de 2 euros. Sur les premières versions, on y distinguait clairement les frontières (signe que les pays étaient indépendants). Mais regardez bien le détail de la nouvelle pièce de 2 euros. On s’aperçoit que le territoire y est bien plus grand, mais les frontières en ont complètement disparu (pièce de droite) ! Pour moi, le message est clair : “l’argent roi a dit : Europe ! État FÉDÉRAL tu seras…”. Longue vie au magazine et à la Résistance. Amitiés.

Eco


Baumgartner

Bonjour, comme indiqué sur la couverture de TS95, Terre plate ou Terre ronde, le débat est lancé ! En tout cas cette question m’a inspiré et j ‘ai tout de suite pensé au record du monde de Felix Baumgartner. Quoi de mieux pour répondre à la question que ces superbes images de notre Terre vue de l’espace, enfin presque… En visionnant cette vidéo, j’ai fait quelques arrêts sur image qui me paraissent édifiants :

La 1ère c’est celle en vue intérieure de la capsule. Je sais vous allez me dire qu’on n’a qu’une partie de l’horizon donc difficile de se faire une idée sur la courbure ou non de la Terre. Ok, toujours est-il que là c’est une caméra standard qui filme depuis l’intérieur de la capsule et pas une gopro ou similaire avec ce fameux fisheye. La seconde, vue extérieure de la capsule et là on a bien le fisheye qui courbe les images autour, c’est bon elle est ronde. La troisième image, à ce moment-là, notre ami Felix est prêt à sauter dans le vide à 36 km d’altitude toujours avec une terre bien ronde qui se reflète dans la visière de son casque…rond lui aussi. La 4e image, la caméra qui est située sur sa combinaison filme pendant sa descente et la Terre est toujours ronde. Mais c’est avec la suivante que ça me pose un problème. Cette fois c’est l’espace qui est rond et la terre qui est je ne sais pas comment ! Ici nous avons bien la preuve que la gopro filme en courbant tout ce qu’il y a autour, mais c’est sûrement mon cerveau qui me joue des tours…

Donc avec la dernière image lorsque Felix se trouve dans l’atmosphère terrestre, pas de soucis tout va rentrer dans l’ordre. Et en fait non. C’est tout le contraire, l’horizon est courbé mais le ciel est bombé. “Bah, c’est normal, il filme avec une gopro ; on a tous vu ces skieurs ou ces adeptes des sports extrêmes se filmer comme cela, ça ne choque personne, c’est rentré dans l’inconscient collectif, et donc nous y voilà.” Pour conclure je ne dis pas que la terre est plate ou ronde, en réalité je n’en sais rien (enfin avant je savais, mais maintenant je doute) mais en tout cas j’ai essayé d’ouvrir les yeux sur ce sujet et je constate que la question peut réellement se poser. Longue vie encore à TOP SECRET, nous avons tous besoin de vérité.

Tof33

About Author